1 min de lecture Agression sexuelle

Les infos de 7h30 - Nancy : un enseignant mis en examen pour viol et agressions sexuelles

Le professeur, accusé par une dizaine d'élèves de son établissement, a été placé en garde à vue avec interdiction d'exercer une activité en lien avec des mineurs.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h30 du 25 octobre 2019 Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Nicolas Burnens

L'affaire a débuté il y a un peu plus d'un mois. Un enseignant du lycée Poincaré de Nancy aurait échangé des messages, notamment sur Internet, dont certains à caractère sexuel avec une élève de l'établissement. Le professeur d'histoire-géo lui aurait notamment demandé de lui envoyer des photos dénudées.

Ces faits avaient été mi-septembre par le proviseur du centre-ville. Entendu par les gendarmes, l'homme a été mis en examen une première fois au début du mois d'octobre. Par la suite, les gendarmes ont identifié 10 nouvelles victimes. Entendues, ces lycéennes de 16 à 17 ans ont témoigné de comportements déplacés et de harcèlement sexuel de la part de l'enseignant. L'une d'elles a même dénoncé un viol, selon le parquet. Les faits se sont déroulés durant 7 ans, entre 2012 et 2019.

En garde à vue puis de nouveau mis en examen, l'homme a préféré gardé le silence. Il a été placé en détention provisoire avec interdiction d'exercer une activité en lien avec des mineurs. 

À écouter également dans ce journal

Inondations - Les inondations d'hier dans le sud ont fait au moins un mort, une vieille dame habitant dans l'Hérault. Le ministre de l'Intérieur a évoqué deux autres victimes mais pas sûr que leur décès soit directement lié aux intempéries.

À lire aussi
Park Won-soon, maire de Séoul, le 12 juillet 2019 Corée du Sud
Corée du Sud : le maire de Séoul, porté disparu, a été retrouvé mort

SNCF - Plus d'une semaine après l'accident de TER, la SNCF dévoile son rapport d’enquête. Guillaume Pépy, le patron de la SNCF promet d'améliorer les communications et de mieux protéger les équipements d’alerte en cas de choc.

Royaume-Uni - Boris Johnson joue la carte de l'élection pour sortir de l'impasse du Brexit, qui n'aura pas lieu le 31 octobre. Les 27 ont validé un report d'une durée indéterminée. Et voilà que le Premier ministre britannique propose des législatives anticipées le 12 décembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Nancy Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants