2 min de lecture Accident

Les infos de 7h30 - "Dropped" : "Je ne leur ferai pas de cadeau", dit le père d'Alexis Vastine

Le directeur de production de l'émission, Nicolas Roussel, a été mis en examen pour "homicides involontaires" à la suite suite du crash d'hélicoptère qui a fait 10 morts en mars 2015, en Argentine.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 7h30 du 12 novembre 2020 Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par Louis Chahuneau

Cinq ans plus tard, le directeur de production de l'émission "Dropped", Nicolas Roussel, est mis en examen pour homicides involontaires. Un accident d'hélicoptère sur le tournage de cette émission de télé-réalité de TF1 avait fait 10 morts le 9 mars 2015, en Argentine, dont plusieurs grands sportifs français, comme Florence Arthaud, Camille Muffat ou le boxeur Alexis Vastine. 

Pour Alain Vastine, père du boxeur, cette mise en examen constitue un premier pas : "Il faut qu'ils admettent qu'ils ont fait des fautes. Ils ont mis un budget très faible pour ce jeu, ils ont tiré sur la sécurité, pris des gars qui n'étaient pas à la hauteur pour conduire des hélicoptères. Ils ne pensent qu'à l'argent et à l'audience ces gens-làÇa ne me redonnera pas mon gars mais je ne leur ferai pas de cadeau".

Peter Högberg, un Suédois chargé de sécurité lors du tournage avait déjà été mis en examen en 2019 pour homicides involontaires.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Un nouveau Conseil de défense se tient ce jeudi matin à l'Elysée. Le gouvernement a écarté la possibilité de rouvrir les petits commerces alors que le taux de positivité des tests tourne autour de 20% dans les grandes métropoles. De leur côté les hôpitaux manquent de bras, notamment après la vague de départs survenue entre juin et septembre 2020.

Écoles - Le gouvernement va décider ce jeudi 12 novembre s'il faut fermer les lycées ou à minima augmenter la proportion de cours en correspondance pour faire face à la seconde vague de Covid-19 qui frappe de plein fouet la France. Les collèges pourraient eux aussi mettre en place des enseignements à distance, notamment chez les 4ème et 3ème.

Justice - Dans une interview accordée au magazine Paris Match, l'homme d'affaires franco-libanais en fuite au Liban affirme qu'il n'y a jamais eu de transport de mallettes d'argent pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. L'ancien président a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" le 16 octobre 2020 dans le cadre de cette affaire. Il clame son innocence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Télévision Camille Muffat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants