1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 5h - Mort du petit Tony : l'avocat de Loïc Vantal satisfait du verdict
2 min de lecture

Les infos de 5h - Mort du petit Tony : l'avocat de Loïc Vantal satisfait du verdict

Loïc Vantal a été reconnu coupable de "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner" et a été condamné à 20 ans de prison avec une période de sûreté des deux-tiers.

Portrait de Tony, battu à mort par son beau-père en novembre 2016
Portrait de Tony, battu à mort par son beau-père en novembre 2016
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Les infos de 5h - Mort du petit Tony : l'avocat de Loïc Vantal satisfait du verdict
09:33
Le journal RTL de 5h du 06 février 2021
09:33
Anne Le Henaff - édité par Gaétan Trillat

Le procès du petit Tony a rendu son verdict vendredi 5 février : Loïc Vantal, beau-père du petit garçon mort à 3 ans en 2016 sous ses coups, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, et la mère, Caroline Letoile, à quatre ans de prison dont un an avec sursis pour non-dénonciation de mauvais traitements et non-assistance à personne en danger.


Plus tôt, l'avocat général avait requis une peine de trente ans à l'encontre du beau-père et cinq ans à l'encontre de la mère. À l'énoncé du verdict, Caroline Letoile s'écroule en larmes, entourée de ses proches. Dans son box, Loïc Vantal esquisse un sourire en parlant avec son avocat. Dans sa plaidoirie, Me Scribe a expliqué qu’il avait vu son client changer en quatre ans, reconnaissant des faits qu’il avait longtemps niés. Il a demandé aux jurés de croire "à la lumière au bout du tunnel".

“Ils ont tenu compte de l’humanité de M. Vantal, c’est quelqu'un de capable de comprendre les choses et qui peut évoluer dans le temps, c'est plutôt rassurant sur la personne humaine. Je suis assez satisfait de cette décision", a-t-il dit.

La mère de Tony ne s’estime pas coupable. Son avocate, Me Coyac, a plaidé la relaxe mais la jeune femme a été condamnée à quatre ans de prison dont trois ferme. "On l’avait préparé à cette éventualité. Il est juste qu'elle rentre chez elle ce soir, elle est libre depuis quatre ans, elle est insérée et travaille", a déclaré l'avocate. "Cette jeune femme n’a pas tué cet enfant, n’a pas voulu ce qu'il s’est passé, elle le regrette infiniment, c’est aussi une victime." Avec sa cliente, elles réfléchissent à faire appel. Elles ont dix jours pour se décider.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Vaccin - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé vendredi les laboratoires à partager leurs technologies afin d'accroître la production de vaccins contre la Covid-19. Le directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a cité l'exemple du groupe français Sanofi, qui a pris du retard dans le développement de son propre vaccin, mais a offert de produire celui de son concurrent Pfizer/BioNTech.

Inondations - Le Premier ministre Jean Castex a souhaité vendredi lors d'une visite à Marmande (Lot-et-Garonne) que l'état de catastrophe naturelle soit déclaré "dans les meilleurs délais" dans les zones inondées du grand sud-ouest, où la décrue se poursuit partout sauf sur la Charente.

Rugby - Révélation de l'édition 2020, le XV de France de Fabien Galthié repart à la conquête du Tournoi des six nations avec de grandes ambitions ce samedi à Rome face à l'Italie. Le coup d'envoi sera donné à 15h15.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/