1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 5h - Marseille : des peines de sursis pour les policiers de la BAC Nord
2 min de lecture

Les infos de 5h - Marseille : des peines de sursis pour les policiers de la BAC Nord

La justice a relaxé sept des 18 prévenus et a condamné les autres à des peines de sursis minimes dans l'affaire des saisies illégales effectuées par la BAC Nord de Marseille.

Un policier dans la cité de la Bricarde dans les quartiers Nord de Marseille
Un policier dans la cité de la Bricarde dans les quartiers Nord de Marseille
Crédit : Etienne Baudu / RTL
Les infos de 5h - Marseille : des peines de sursis pour les policiers de la BAC Nord
07:57
Le journal RTL de 5h du 23 avril 2021
07:57
Générique 1
Hugo Amelin
Journaliste

La justice n’a pas franchement fait preuve de sévérité au moment de juger les policiers de la BAC Nord de Marseille accusés depuis 2012 de vols de drogues, de cigarettes et d’argent. L’unité avait été dissoute à l’époque, mais neuf ans après les révélations qui avaient fait trembler la place Beauvau, c’est “circulez, il n’y a rien à voir”. Sept policiers sur 18 ont été totalement relaxés, les autres écopent de peines de sursis minimes. Le parquet avait pourtant requis lundi des peines allant jusqu’à six mois ferme.

Surtout, la justice passe l’éponge : aucune condamnation ne sera inscrite sur les casiers judiciaires, ce qui signifie qu’ils pourront continuer d’exercer au sein des forces de l’ordre. Il y a bien eu “des dysfonctionnements graves” au sein de cette unité, selon les juges. Mais les écoutes n’étaient pas très claires et aucun dealer ou trafiquant n’est venu témoigner d’un quelconque vol à la barre.

Aujourd’hui, ces agents se sentent réhabilités et ils en veulent à leur hiérarchie, notamment au ministre de l’Intérieur de l’époque, Manuel Valls. “Contrairement à ce qu’il avait dit en 2012, nous n’avons jamais sali l’uniforme. Cela fait neuf ans que cela dure, nous avons eu un comportement exemplaire. On a fait front et on a fait face à nos échéances”, a déclaré l’un d’eux au micro de RTL. Malgré les condamnations, les syndicats de policiers les ont fortement applaudis à la sortie du tribunal.

À écouter également dans ce journal

Espace - Thomas Pesquet s'apprête à entamer son deuxième voyage vers l'ISS à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX. Le décollage est fixé à 11h49 ce vendredi après un report de 24h. Suivez l'événement en direct sur RTL.fr.

À lire aussi

Football - King Street, le fonds d'investissement américain propriétaire des Girondins de Bordeaux, a annoncé jeudi qu'il ne souhaitait plus financer le club qui, au moment où il lutte pour son maintien en L1, se retrouve plongé dans l'incertitude la plus totale, avec son destin entre les mains du tribunal de commerce.

Coronavirus - La Belgique a confirmé ce jeudi que le variant indien avait été détecté pour la première fois sur son sol au sein d'un groupe d'étudiants, arrivés d'Inde ce mois-ci. Ces derniers sont passés par l'aéroport français de Roissy-Charles-de-Gaulle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/