1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 5h - Disparition de Delphine Jubillar : l'accusé bientôt remis en liberté ?
2 min de lecture

Les infos de 5h - Disparition de Delphine Jubillar : l'accusé bientôt remis en liberté ?

Cédric Jubillar, le mari de Delphine disparue le 16 décembre, pourrait être remis en liberté ce mardi. Les enquêteurs disposeraient de preuves compromettantes mais son avocat entend "démonter point par point chaque élément".

Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 16 décembre 2020
Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 16 décembre 2020
Crédit : Archives personnelles
Les infos de 5h - Disparition de Delphine Jubillar : l'accusé bientôt remis en liberté ?
09:02
Le journal RTL de 5h du 06 juillet 2021
09:02
Patrick Isson - édité par Nicolas Barreiro

Mis en examen le 18 juin dernier pour le meurtre de sa femme Delphine, Cédric Jubillar doit être entendu ce mardi 6 juillet dans le cadre d'une audience de remise en liberté. Il fait aujourd'hui figure de principal suspect, les enquêteurs disposeraient de plusieurs preuves à son encontre et s'interrogent notamment sur cette phrase prononcée quelques jours avant la disparition de la femme : "Je vais la tuer, l'enterrer, on ne la retrouvera pas"

Ces simples propos n'ont pas valeur de preuve, assure son avocat, Jean-Baptiste Alary. "Dans la mesure où les propos ont été tenus quelques semaines auparavant, à la suite d'une dispute très probablement, il pourrait très bien ne pas les reconnaître et les choses en resteraient là", explique-t-il. "Il a reconnu avoir ces propos totalement déplacés, inadmissibles".

"Pour autant, on ne peut pas en faire un élément à charge", poursuit Maître Alary. "Nous allons démonter point par point chaque élément de l'accusation et nous n'en oublierons aucun. En plus nous allons vous démontrer quelques lacunes du dossier, des lacunes à mon avis coupables", conclut l'avocat. 

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Faut-il craindre une quatrième vague dès la fin du mois ? Le porte-parole du gouvernement estime qu'il s'agit d'une possibilité, depuis que l'épidémie regagne du terrain.

À lire aussi

Soupçons de conflit d'intérêt - Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti est convoqué en vue d'une éventuelle mise en examen. Sa place au sein du gouvernement pourrait être en danger.

Ligue 1 - Le LOSC a trouvé son nouvel entraîneur, Jocelyn Gourvennec a été officiellement nommé entraîneur du champion de France en titre et vient remplacer Christophe Galtier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/