1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Isère : un couple de toxicomanes risque 20 ans de prison pour avoir tué son bébé
2 min de lecture

Les infos de 18h - Isère : un couple de toxicomanes risque 20 ans de prison pour avoir tué son bébé

En septembre 2018, le petit Mehdi, âgé seulement d'un mois, a succombé à de multiples fractures au crâne. Ses parents, deux toxicomanes, risquent jusqu'à 20 ans de prison.

Une statue de la déesse de la justice équilibrant les balances.(Illustration)
Une statue de la déesse de la justice équilibrant les balances.(Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Les infos de 18h - Isère : un couple risque 20 ans de prison pour avoir tué son bébé d'un mois
13:28
Le journal RTL de 18h du 19 mai 2021
13:28
Serge Pueyo - édité par Marie Gingault

Un couple de toxicomanes, soupçonnés d'avoir tué leur bébé âgé d'un mois, est jugé en Isère. Le petit Mehdi a succombé à de multiples fractures au crâne, en septembre 2018. Les services sociaux ont été entendus ce mercredi 19 mai. Une voisine a également témoigné, elle aurait tenté de récupérer l'enfant avant qu'il ne soit trop tard, en vain.

Sages-femmes, puéricultrices, médecins, les employés des services sociaux se sont succédés à la barre pour affirmer qu'ils n'avaient détecté aucun problème majeur au niveau des parents de l'enfant, pourtant, leurs voisins de l'immeuble HLM où ils résidaient, à Moirans, ont évoqué un couple de toxicomanes alcooliques, incapables de s'occuper de leur bébé. 

La veille du drame, une voisine a même cherché à récupérer l'enfant auprès de sa mère : "La mère est dans un sale état et le père aussi. Ils étaient défoncés tous les deux tout le temps", rapporte-t-elle. "Je lui ai dit 'laisse-moi le petit, je le récupère et quand ça ira mieux tu viendras le chercher'", une proposition qu'a refusée la mère de Mehdi. "Je ne vais pas non plus lui enlever l'enfant des bras, je ne peux pas lui arracher, pour qu'après elle porte plainte contre moi", raconte cette voisine, qui est intervenue en début de soirée. Quelques heures plus tard, le petit Mehdi est décédé. 

"J'aurais le sentiment de culpabilité jusqu'à la fin de ma vie, de ne pas lui avoir arraché le bébé des bras et de ne pas lui avoir sauvé la vie", confie celle qui est elle-même maman de trois enfants en bas âge. "Ma dernière avait quasiment le même âge que cet enfant donc oui je culpabiliserais jusqu'à la fin de ma vie de ne pas avoir fait quelque chose, de ne pas avoir appelé les gendarmes, c'est horrible, horrible, horrible", regrette-t-elle. 

À lire aussi

Les parents du petit Mehdi risquent jusqu'à 20 ans de prison. Le verdict est attendu vendredi. 

À écouter également dans ce journal :

Manifestation de policiers - C'était l'un des plus gros rassemblements de policiers de ces dix dernières années. Ils étaient 35.000 à faire entendre leur colère devant l'Assemblée nationale mercredi.

Coronavirus - D'après une étude présentée au congrès de la société française de pédiatrie, la santé mentale des 7-12 ans et des adolescents a pris un coup avec les trois confinements. 

Euro 2021 - 10 millions de téléspectateurs ont suivi la liste des 26 Bleus révélée par Didier Deschamps mardi soir. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/