1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Bygmalion : "Vous avez déjà vu Chirac vérifier les factures ?", a justifié Sarkozy
1 min de lecture

Les infos de 18h - Bygmalion : "Vous avez déjà vu Chirac vérifier les factures ?", a justifié Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été entendu par la justice, ce mardi 15 juin, dans le cadre de l'affaire Bygmalion. "J'espère que vous ne pensez pas que je suis en train de me défiler", a asséné l'ex-président de la République.

Nicolas Sarkozy devant la justice.
Nicolas Sarkozy devant la justice.
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Les infos de 18h du 15 juin 2021
12:45
Les infos de 18h - Affaire Bygmalion : "Vous avez déjà vu Chirac vérifier les factures ?", s'est déf
12:45
Cindy Hubert

Dans le procès Bygmalion, c'est une audition très attendue qui a eu lieu ce mardi 15 juin: celle de Nicolas Sarkozy. Dans ce dossier, l'ancien président est poursuivi pour financement illégal de campagne. Il n'avait, jusqu'ici, pas mis les pieds au palais de justice. À la barre, il s'est rattrapé et défendu.

Nicolas Sarkozy a tenu la barre plus de quatre heures. Aucun signe de fatigue ; l'ancien président était prêt à le répéter sur tous les tons : il n'a rien à voir avec cette faute, ce n'est pas lui qui a géré l'organisation de sa campagne. "Vous croyez que je n'avais que ça à faire, moi, de m'occuper de la sono, des bus ou des meetings ? Soit j'étais à l'Élysée, soit j'étais sur les routes." Premier mouvement d'épaule, les devis ne passaient pas par ses mains, dit-il, ses épaules tressaillent à nouveau. "Vous avez déjà vu Chirac vérifier les factures ?" Cette fois, ce sont ses talons qui claquent. Le prévenu prend toute la salle à partie : l'huissier, le public. 

À écouter également dans ce journal

Football - France-Allemagne se jouera ce soir, pour l'entrée des Français dans l'Euro.

Coronavirus - Plus de 60.000 rendez-vous auraient été pris, ce lundi 14 juin, pour la vaccination des jeunes âgés de 12 ans et plus.

Économie - Le stationnement va changer à Paris : il ne sera plus gratuit pour les deux-roues, dès le mois de janvier 2022.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/