2 min de lecture Le journal

Les infos de 18h : Attaque à la préfecture : le tueur a-t-il eu accès à des informations sensibles ?

ÉCLAIRAGE - Après 16 années passées à la direction du Renseignement de la préfecture de police, avec une habilitation secret défense, cet informaticien a eu accès à différentes informations confidentielles comme par exemple les dossiers en cours.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les infos de 18h : Attaque à la préfecture : le tueur a-t-il eu accès à des informations sensibles ? Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Sarah Ugolini

"Il y a bien eu dysfonctionnement d'État" dans le signalement du tueur de la préfecture de police à Paris. C'est ce qu'a reconnu le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, évoquant des failles dans le suivi de l'assaillant qui avait montré des signes de radicalisation dès 2015, en défendant les terroristes qui s'en étaient pris à Charlie Hebdo. L'agent administratif travaillait, on le sait, à la direction du Renseignement de la préfecture de police (DRPP), il avait donc accès à des informations sensibles

On ne sait pas encore avec précision lesquelles, c'est une des questions auxquelles l’enquête judiciaire doit répondre. Pour cela il y a un élément clé, l'exploitation de l'ordinateur de Mickaël HarponAprès 16 années passées à la DRPP et une habilitation secret défense, on peut imaginer aisément que cet informaticien avait accès à différentes informations confidentielles comme par exemple les dossiers en cours, le nom des personnes suivies, les moyens utilisés ou encore les coordonnées des policiers qui travaillent sur ces enquêtes.

Laurent Nuñez a expliqué qu'on ne connaissait pas encore la nature des informations auxquelles il avait accès, tout en écartant "à ce stade" l'hypothèse d'une cellule jihadiste alimentée par Mickaël Harpon. Le tueur était habilité secret défense, c'est le service national des enquêtes administratives qui s'occupe de les délivrer. Des enquêteurs qui vont retracer le parcours, les voyages, la téléphonie, les relations du fonctionnaire qui a sollicité l'habilitation, mais pas seulement. 

Mickaël Harpon devait faire renouveler son habilitation secret défense en 2020

Ils peuvent s'intéresser à son conjoint, à ses enfants, prendre par exemple tout ce beau monde en filature. Au moindre doute, l’habilitation est refusée sans même que l'agent n'ait à savoir pourquoi. La première habilitation dure 5 ans, elle doit ensuite être renouvelée tous les 7 ans. Concernant Mickaël Harpon, il était bien dans les règles et devait faire renouveler la sienne en 2020.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des agents de la RATP en grève (illustration) le journal
Les infos de 5h - RATP : grand débat organisé dans un mois pour "faire baisser la pression"

- Manifestation : Des centaines de militants écologistes d'Extinction Rebellion bloquent ce soir le cœur de Paris. Après avoir occupé ce weekend le centre commercial de la porte d'Italie, ils sont maintenant installés sur la place du Châtelet, et le pont au Change. Les militants installent leurs campements et ont prévu de rester là quelques jours.

- Syrie : La France exhorte ce lundi soir la Turquie à ne pas attaquer ses Alliés contre le groupe État islamique. Une demande qui intervient après le retrait militaire des Américains en Syrie et qui ouvre la voie à une offensive des Turcs contre les forces Kurdes, alliées de la coalition contre les djihadistes, et considérées comme des ennemis par Ankara.  

- Football : Les Bleus seront privés de leur capitaine au moins jusqu'à la fin de l'année. Hugo Lloris, le gardien de Tottenham s'est luxé le coude ce samedi 5 octobre après une mauvaise réception. Évidemment, indisponible pour les deux prochains matchs de Bleus, face à l'Islande et la Turquie, il pourrait rester de longs mois loin des terrains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Préfecture Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants