1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le Scouarnec : l'ex-chirurgien mis en examen pour viols et agressions sexuelles
1 min de lecture

Le Scouarnec : l'ex-chirurgien mis en examen pour viols et agressions sexuelles

Joël Le Scouarnec a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles, a annoncé jeudi 15 octobre le procureur. Ces faits concernent 312 victimes supposées, majoritairement mineures.

Joël Le Scouarnec lors de son procès à Saintes (Charente-Maritime), le 13 mars 2020.
Joël Le Scouarnec lors de son procès à Saintes (Charente-Maritime), le 13 mars 2020.
Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Florise Vaubien & AFP

312 victimes supposées, principalement des mineures. L’ex-chirurgien Joël Le Scouarnec a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles, a annoncé, jeudi 15 octobre, le procureur de la République de Lorient Stéphane Kellenberger. 

M. Le Scouarnec a été "mis en examen, pour ces 312 faits, commis sur autant de personnes, mineures et majeures", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Le procureur a indiqué l’ouverture d’une information judiciaire, notamment pour des faits commis entre 1986 et 2014 dans plusieurs établissements sur des mineurs de moins de 15 ans

Il a indiqué par ailleurs qu’une enquête préliminaire contre X du "chef d'abstention volontaire d'empêcher des crimes ou délits contre l'intégrité physique" a été ouverte. Objectif : identifier des personnes qui n'auraient pas dénoncé les abus du médecin. 

265 victimes potentielles ont moins de 15 ans

349 victimes potentielles s’étaient signalées dans cette affaire : 312 ont été retenues. 26 dénonciations correspondaient à des faits prescrits et pour cinq autres personnes, les abus étaient "impossible à suffisamment caractériser", a justifié le procureur. 

À lire aussi

Dans le détail, sur les 312 victimes retenues : 164 sont de sexe masculin, 148 de sexe féminin. 298 ont moins de 20 ans dont 265 moins de 15 ans.

Dans le cadre de cette affaire, Joël Le Scouarnec a été extrait de la prison de Saintes mardi pour être placé en garde à vue à Lorient. Il comparaîtra à partir du 30 novembre devant la cour d'assises de la Charente-Maritime pour d'autres faits qui lui sont reprochés.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.