1 min de lecture Faits divers

Le patineur français Morgan Ciprès accusé de harcèlement sexuel sur mineur

VU DANS LA PRESSE - Morgan Ciprès serait sous le coup d'une enquête pour harcèlement sexuel sur mineur. Il aurait envoyé des photos de son pénis à une adolescente de 13 ans en 2017.

Le patineur français Morgan Ciprès.
Le patineur français Morgan Ciprès. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Morgan Ciprès est dans la tourmente. Le patineur français -champion d'Europe 2019 et médaillé de bronze aux Mondiaux de Milan en 2018 avec Vanessa James- serait poursuivi pour harcèlement sexuel sur mineur. Le sportif de 28 ans aurait envoyé des photos de son pénis à une adolescente de 13 ans via son compte Instagram. Des faits qui remonteraient à 2017.

Selon le site USA Today, qui cite une enquête de Safe sport, la victime présumée -qui s'entraînait dans la même patinoire que Morgan Ciprès en Floride- aurait été influencée par son coach qui lui aurait promis une pizza si elle envoyait un message au patineur pour recevoir des photos à caractère sexuel.

Choquée, l'adolescente aurait aussi été menacée par son coach : "Il m'a dit que je ne patinerais plus jamais si je parlais". Quand elle a voulu porter plainte, son coach lui aurait aussi dit que "c'était sa faute si elle avait reçu des photos", qu'elle "était une jolie fille et que les hommes (avaient) des besoins" et qu'elle "serait attaquée sur les réseaux sociaux" si elle ébruitait l'affaire.

Aucune enquête de police en cours

Les deux entraîneurs du Français n'ont pas répondu aux sollicitations du quotidien américain. Morgan Ciprès a quant à lui déclaré auprès de nos confrères : "Je ne peux pas du tout vous parler de ça. Je n'ai rien à dire à propos de cette accusation. Je n'ai vraiment rien à dire et je suis désolé, je ne peux pas vous parler".

Safe sport, un organisme indépendant à but non lucratif qui lutte contre les abus sexuels dans le monde du sport, n'a pas confirmé mener d'enquête sur Morgan Ciprès. La victime présumée dans cette affaire a refusé de témoigner et aucune procédure de police n'a pour l'heure était engagée

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enquête Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants