1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 6h30 : l’enquête sur la collision de Millas ne fait que débuter
2 min de lecture

Le journal de 6h30 : l’enquête sur la collision de Millas ne fait que débuter

REPLAY - Les victimes de la collision entre un train et un car scolaire, survenu à Millas (Pyrénées-Orientales) jeudi 14 décembre, ont été identifiées. L’enquête doit désormais expliquer les causes de ce drame qui a fait quatre morts et dix blessés graves.

Les secours déployés à Millas où un TER et un bus scolaire
Les secours déployés à Millas où un TER et un bus scolaire
Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
Le journal de 6h30 : l'enquête sur la collision de Millas ne fait que débuter
00:09:31

Toutes les victimes du tragique accident survenu à Millas (Pyrénées-Orientales) ont été identifiées. Un car scolaire a été percuté par un train régional à hauteur d’un passage à niveau jeudi 14 décembre en fin d’après-midi. Le bilan est très lourd, puisque les autorités ont dénombré quatre morts et 20 blessés, dont dix graves, principalement des adolescents âgés entre 13 et 17 ans.

Si l’enquête n’en est qu’à ses prémisses, des témoignages feraient état d’un dysfonctionnement de la barrière du passage à niveau de cette ville située à une vingtaine de kilomètres de Perpignan. Un témoin assure avoir entendu, pendant les trente secondes qui ont précédé l’impact, le train klaxonner pour avertir de son arrivée. Cela laisse supposer que le bus était bloqué sur la voie ou que plusieurs véhicules empruntaient le passage à niveau malgré l’arrivée du TER. "Il est prématuré d’indiquer si les barrières étaient fermées ou levées", ont de leur côté tempéré les autorités.

Le témoignage de la conductrice du car sera crucial pour comprendre le scenario de la catastrophe. Mais la chauffeuse a été grièvement blessée dans l’accident et est hospitalisée. Le train, en tout cas, roulait à 80 kilomètres à l’heure, soit la vitesse normale d’un train régional. 

Présent dans la région, Édouard Philippe, le Premier ministre, s’est rendu sur les lieux. En parallèle, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s’est rendu vendredi 15 décembre au collège où étudiaient les victimes. Une cellule d’une quarantaine de psychologues y a été ouverte pour soutenir les adolescents très marqués par ce drame, comme en ont attesté devant les grilles plusieurs parents.

À écouter également dans ce journal :

POLITIQUE - Le gouvernement a dévoilé son plan pour les villes moyennes et les zones rurales. 5 milliards d’euros seront débloqués sur 5 ans et 150 euros seront distribués auprès de certains foyers pour les encourager à s’équiper en internet.

ÉCONOMIE - Airbus devrait se séparer de son numéro 1, Tom Enders, et de son numéro 2 Fabrice Brégier, selon La Tribune

JUSTICE - Épreuve de force au procès de Georges Tron. Les victimes ont été confrontées à leurs contradictions par l’avocat de la défense, Éric Dupont-Moretti, qui défend la thèse d’un complot ourdi par le Front national. Il pointe des erreurs factuelles, notamment dans la date du viol présumé.

POLITIQUE - François Hollande a laissé entendre sur RTL qu’il avait eu des regrets de ne pas s’être présenté à un deuxième mandat. Il est resté flou quant à son avenir politique.

INTERNATIONAL - Vladimir Poutine et Donald Trump se disent prêts à travailler ensemble pour trouver une solution à la crise née de l’acquisition par la Corée du Nord de l’arme nucléaire.

HANDBALL - Demi-finale du mondial pour l’équipe de France féminine. Les bleues s’avancent en confiance face à la Suède, équipe battue à l’Euro et aux derniers Jeux Olympiques.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.