1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 22h : Aulnay-sous-Bois : les 4 policiers suspendus et mis en examen
1 min de lecture

Le journal de 22h : Aulnay-sous-Bois : les 4 policiers suspendus et mis en examen

Le ministre de l'Intérieur a suspendu les fonctionnaires mis en examen après l'interpellation très violente d'un jeune homme jeudi 2 février.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 22h : Aulnay-sous-Bois : les 4 policiers suspendus et mis en examen
01:47
La rédaction de RTL & La rédaction numérique de RTL

Le ministre de l'Intérieur a suspendu dimanche 5 février les quatre policiers mis en examen après l'interpellation au cours de laquelle un jeune homme a été gravement blessé à coups de matraque à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a annoncé le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Un policier a été mis en examen pour viol et ses trois collègues pour violences volontaires en réunion. 

Les quatre hommes ont été placés sous contrôle judiciaire et trois d'entre eux se sont vus interdire par le juge d'exercer l'activité de fonctionnaire de police, avait indiqué le parquet de Bobigny. La scène de l'interpellation, filmée par la vidéosurveillance de la police municipale et des témoins, montre notamment un policier "porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses" du jeune homme, après que son "pantalon a glissé tout seul", selon cette source, qui explique ainsi la requalification des accusations en "violences volontaires". 

À écouter également dans ce journal :

- Dans le sud-ouest, neuf départements sont toujours en vigilance orange en raison de la tempête "Marcel". Alors que le réseau ENEDIS annonce que 90% des foyers privés d'électricité depuis samedi 4 février ont été raccordés. Il reste 33.000 foyers sans courant, principalement en Nouvelle-Aquitaine. Par ailleurs, le risque d'avalanche est élevé en montagne, de niveau 4 sur une échelle de 5.

- L'auteur de l'attaque contre des militaires du Louvre a de nouveau été auditionné ce dimanche 5 février dans la soirée. Le suspect, un Égyptien de 29 ans a refusé de parler aux enquêteurs.

À lire aussi

- CAN : le Cameroun décroche le titre pour la 5e fois, face à l'Egypte en coupe d'Afrique des Nations. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/