1 min de lecture Justice

Le Havre : plainte contre le Samu après la mort d'un homme de 47 ans

VU DANS LA PRESSE - La fille de l'homme décédé a porté plainte car, selon elle, le Samu a refusé de se déplacer. Deux enquêtes sont ouvertes.

Le Havre, en Seine-Maritime
Le Havre, en Seine-Maritime Crédit : RTL
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Un nouveau scandale pour le Samu ? Mercredi 8 janvier, un homme de 47 ans est mort après avoir contacté le service d'aide médicale urgente à plusieurs reprises, rapporte France Bleu Normandie. Sa fille a porté plainte. 

Il y a moins d'une semaine, la jeune femme appelle le Samu car son père lui dit souffrir du genou. Un médecin de garde se déplace et lui fait une prescription, puis, repart. Seulement, moins d'une heure après, le quarantenaire est toujours souffrant. "Il a les mains enflées et les lèvres bleues", racontent nos confrères. 

Sa fille appelle une nouvelle fois le Samu qui, selon elle, refuse de se déplacer. Son père meurt à 20h50. La jeune femme a porté plainte dimanche 12 janvier et deux enquêtes ont été lancées. L'une sur la mort de l'homme, l'autre, sur un possible dysfonctionnement du SAMU. Les appels seront réécoutés. 

L'hôpital dont dépend le Samu se défend

L'hôpital Monod du Havre, dont dépend le Samu, a affirmé vouloir faire la transparence sur les circonstances du décès. Il indique dans un communiqué que la famille avait déjà appelé le Samu la veille et que le patient n'avait pas voulu monter dans l'ambulance. Il affirme également que l'homme avait déjà consulté un médecin qui lui avait fait une prescription pour cette douleur. 

À lire aussi
Le producteur déchu Harvey Weinstein à New York, le 9 juillet 2018 justice
Harvey Weinstein avait une "liste rouge" des femmes susceptibles de le dénoncer

Selon l'autopsie, l'homme est mort d'une septicémie, une infection généralisée, qui serait dû à une récente opération du genou. 

Plusieurs scandales concernant le Samu ont éclaté ces derniers temps. En septembre 2019, une femme de 62 ans est morte d'une crise cardiaque alors que sa fille avait appelé le Samu à cinq reprises. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Santé Plainte
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants