2 min de lecture Justice

Lacanau : le mineur arrêté avec 5 kg de cocaïne sur la plage mis en examen

Le jeune homme de 17 ans interpellé lundi 11 novembre avec 5 kg de cocaïne trouvés sur une plage de Lacanau a été mis en examen pour "détention de stupéfiants" et placé sous contrôle judiciaire.

La plage de Capbreton (Landes), où ont été retrouvés des sachets de cocaïne.
La plage de Capbreton (Landes), où ont été retrouvés des sachets de cocaïne. Crédit : GAIZKA IROZ / AFP
Charles Deluermoz et AFP

Il a affirmé vouloir la "ramener aux gendarmes". Le jeune homme de 17 ans arrêté lundi 11 novembre avec 5 kg de cocaïne trouvés sur une plage de Lacanau (Gironde) "a été mis en examen pour "détention de stupéfiants".

Présenté mercredi à un juge des enfants, le mineur originaire de Toulouse a été placé sous contrôle judiciaire avec notamment une obligation de suivre une scolarité ou une formation et de résider chez ses parents, à Toulouse. Il lui est également interdit de se rendre à Lacanau.

Depuis plusieurs semaines, les autorités enquêtent sur de mystérieux ballots de "poudre" qui s'échouent au gré des marées sur la côte atlantique, des Landes à la pointe bretonne. En tout, les autorités en ont récupéré à ce stade 1.100 kg, a indiqué mercredi Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes, qui mène les investigations pour tenter de déterminer l'origine de la drogue.

Des explications "peu crédibles"

En ramassant un paquet portant la mention "hublot", le jeune homme a bravé les interdictions d'accéder à la plage prises par plusieurs municipalités côtières, dont Lacanau. En difficultés relationnelles avec ses parents, il s'y était installé à la rentrée pour se perfectionner en surf.

À lire aussi
Jonathann Daval a été mis en examen mercredi 31 janvier pour le meurtre de sa compagne, Alexia Daval. enquête
Affaire Daval : Alexia a-t-elle été empoisonnée ?

Lors de sa garde à vue, le jeune Toulousain a assuré aux gendarmes avoir ramassé les ballots de cocaïne, pour "montrer une photo aux copains", et "avec l'idée ensuite de les ramener à la gendarmerie", voire de "les rejeter à la mer", a rapporté à l'AFP son avocat Frédéric Train."Il a pensé qu'il en trouverait peut-être en faisant son footing, c'était de la curiosité naïve. Mais ce garçon n'a absolument rien à voir avec la drogue, il n'en a jamais pris, et il n'était pas dans le besoin financièrement", a expliqué le conseil.

Sa version n'a toutefois pas convaincu les enquêteurs: "Ses explications apparaissaient d'autant peu crédibles que les enquêteurs ont trouvé au domicile des amis chez lesquels il logeait provisoirement (à Lacanau) des pieds de cannabis", a indiqué à l'AFP le parquet de Bordeaux. Les autorités ont mis en garde contre la consommation de la cocaïne échouée sur les plages, et même sa prise en main, en raison de son important degré de pureté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Cocaïne Arrestation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants