1 min de lecture Faits divers

La Rochelle : une fillette et son beau-père meurent électrocutés dans leur salle de bain

Le beau-père aurait tenté de sauver la petite fille de 9 ans avant de s'électrocuter à son tour. La mère, elle, a été grièvement brûlée aux mains et a été hospitalisée.

Arvert, en Charente-Maritime
Arvert, en Charente-Maritime Crédit : RTL
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

C'est un drame aussi terrible que mystérieux qui s'est déroulé à Arvert, en Charente-Maritime, mercredi 27 mars au soir. Vers 19h, une des enfants de cette famille recomposée prenait sa douche quand elle s'est faite électrocutée

L'entendant hurler, son beau-père a tenté de lui porter secours avant de se faire électrocuter lui aussi. La mère de la fillette a également tenté de lui porter secours après avoir coupé le courant, mais n'a pu sauver ni sa fille ni son compagnon. De plus, ses mains ont été grièvement brûlées.

L'affaire, révélée par le quotidien 20 Minutes, est un mystère pour les gendarmes de la brigade de la Tremblade à qui l'enquête a été confiée. Pourquoi et comment la fillette et son beau-père ont-ils pu être électrocutés ? Ils ont également constaté que le pommeau de douche était complètement brûlé.

Des branchements défectueux ?

Les enquêteurs pourraient l'expliquer par les travaux qui avaient été réalisés dans la maison, récemment achetée par le couple. Selon les premiers éléments de l'enquête, "la famille vivait dans une maison très abîmée, proche de l'insalubrité. Les branchements électriques paraissent très défectueux et il y a beaucoup d'humidité dans la maison. L'électricité aurait pu circuler dans les murs via l'humidité", a précisé le parquet. 

À lire aussi
L'impressionnant panache de fumée lié à l'incendie de l'usine Lubrizol le 26/09/19 lait
Incendie à Rouen : levée des mesures de restrictions sur la collecte de lait

D'après le quotidien, si aucun appareil électroménager ne serait en cause dans le décès et les brûlures des membres de la famille, les enquêteurs, cités par LCI, ont observé une multiprise posé sur le sol mouillé, près de la douche. 

"Une expertise a été ouverte sur les circonstances mais nous n'en connaissons pas encore les résultats", a aussi indiqué le parquet de La Rochelle. La fillette et son beau-père sont tous les deux décédés. La mère a été transportée à l'hôpital de Royan. Une cellule psychologique a été mise en place à l'école communale élémentaire d'Arvert, où était scolarisée la petite fille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Morts Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants