1 min de lecture Faits divers

John Lennon : son assassin se voit refuser la libération conditionnelle pour la 11e fois

VU DANS LA PRESSE - Mark David Chapman, l'homme qui a tiré à quatre reprises sur John Lennon le 8 décembre 1980 s'est vu refusé pour la 11ème fois sa demande de libération conditionnelle.

Des fleurs déposées sur la mosaïque en hommage à John Lennon, le 8 décembre 2015 à Central Park.
Des fleurs déposées sur la mosaïque en hommage à John Lennon, le 8 décembre 2015 à Central Park. Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
Marie Gingault

Mark David Chapman reste en prison. L'homme qui a tiré à quatre reprises sur John Lennon en 1980, s'est vu refuser pour la 11ème fois sa demande de libération conditionnelle. Âgé de 65 ans, Chapman purge une peine de 20 ans de prison à perpétuité pour avoir assassiné l'un des membres des Beatles.


D'après les informations fournies par un porte-parole du Département des services correctionnels et de la surveillance communautaire de l'État de New York à CNN, la 11ème audience de Mark David Chapman s'est tenue le 19 août devant le Conseil des libérations conditionnelles.

Chapman devra donc purger sa peine encore au moins deux ans, avant de pouvoir de nouveau demander sa libération en août 2022, a indiqué le porte-parole. Ce dernier n'a pas apporté de détails quant aux raisons pour lesquelles Chapman s'est vu, une nouvelle fois, refuser la libération. Selon CNN, l'assassin de John Lennon aurait déclaré lors d'une audience en 2018, ressentir "de plus en plus de honte", au fil des années.

Mark David Chapman avait tiré 4 balles dans le dos du chanteur devant l'immeuble de celui-ci à Manhattan, le 8 décembre 1980. Quelques heures avant le drame, Lennon avait dédicacé son album Double Fantasy, a son agresseur. Arrêté sur les lieux, Chapman avait plaidé coupable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers John Lennon Assassinat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants