1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Jihad : 6 personnes qui voulaient partir en Syrie arrêtées dans la région lyonnaise
1 min de lecture

Jihad : 6 personnes qui voulaient partir en Syrie arrêtées dans la région lyonnaise

REPLAY - Cinq hommes et une femme ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête antiterroriste.

Des voitures de police stationnées (illustration)
Des voitures de police stationnées (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Jihad : 6 personnes arrêtées dans la région lyonnaise
00:41
Julien Absalon
Julien Absalon

Ils s'apprêtaient à partir faire le jihad en Syrie. Six personnes ont été arrêtées, ce mardi 2 février au matin, dans la région lyonnaise. Selon ce qu'indiquait un renseignement parvenu au mois de décembre dernier aux policiers de la sous-direction antiterroriste, certains avaient l'intention d'attaquer des clubs échangistes.

À l'époque, les enquêteurs décident donc de se mettre sur la piste de ces cinq hommes, âgés de 22 à 37 ans, et de cette femme de 20 ans, tous originaires de la région lyonnaise et de Saint-Étienne. Ce groupe est alors soupçonné de vouloir partir faire le jihad en Syrie. Les suspects ont ainsi été placés en garde à vue pour une durée maximale de 96 heures, avant d'éventuelles mises en examen pouvant être prononcées par des juges antiterroristes.

Pour l'instant, rien dans les perquisitions ne confirme la piste d'un attentat visant des libertins ou un club échangiste précis et aucune arme n'a été retrouvée. Cependant, les fouilles se poursuivent dans les ordinateurs. En revanche, les policiers ont bien saisi des billets de bus confirmant que le groupe avait bien réservé un trajet par la route vers Istanbul, via Sofia en Bulgarie. Les suspects avaient donc probablement l'intention d'imiter les 1.800 Français actuellement impliqués dans des filières jihadistes en Syrie ou en Irak.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/