1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Jean-Vincent Placé accusé de "harcèlement sexuel" par une ex-collaboratrice EELV
1 min de lecture

Jean-Vincent Placé accusé de "harcèlement sexuel" par une ex-collaboratrice EELV

Une ex-collaboratrice EELV accuse Jean-Vincent Placé de "harcèlement sexuel", une enquête est ouverte. L'ancien secrétaire d'État n'a pas souhaité commenter cette plainte.

Jean-Vincent Placé, dans la cour de l'Élysée en mars 2016
Jean-Vincent Placé, dans la cour de l'Élysée en mars 2016
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Eléanor Douet & AFP

Une ex-collaboratrice de Jean-Vincent Placé a déposé plainte la semaine dernière contre l'ex-secrétaire d'État écologiste, l'accusant de "harcèlement sexuel" entre 2012 et 2016 et une enquête a été ouverte, ont appris l'AFP et Mediapart jeudi 2 décembre de source proche du dossier et auprès du parquet de Paris.

Contacté, Jean-Vincent Placé a dit "prendre acte" de la plainte. "Je ne souhaite pas à ce stade de la procédure faire un quelconque commentaire", a ajouté l'ex-patron des sénateurs écologistes, interrogé sur tous les éléments. "Je répondrai, bien entendu, à toutes les questions qui viendraient à m'être posées par les enquêteurs".

Des bribes des faits dénoncés ce jeudi par la plaignante avaient été évoqués pour la première fois en 2018 par Libération : lors d'un déplacement à Rome, Jean-Vincent Placé lui aurait "ordonné de danser un slow" avec le sénateur centriste François Zocchetto. Un an plus tard, elle avait témoigné anonymement sur France 3, indiquant que l'ex-maire UDI de Laval l'avait "agrippée", "pressée contre lui" et lui avait mis une "main bas dans le dos".

Plusieurs années de harcèlement

Avec sa plainte, la femme de 35 ans, évoque désormais plusieurs années de "harcèlement sexuel". En août 2015 à Lille, en marge du rassemblement estival du parti que Jean-Vincent Placé s'apprête alors à quitter, elle l'accuse de lui avoir "touché les fesses".

À lire aussi

La seconde agression se serait produite mi-mai 2016 à Séoul, lors d'un déplacement officiel de Jean-Vincent Placé, dans une voiture, l'ex-secrétaire d'État de François Hollande aurait "touché délibérément la poitrine" de la plaignante.

L'équipe de l'émission vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/