1 min de lecture Politique

Jean-Vincent Placé propose un "couscous" pour réconcilier Son-Forget et Benbassa

Se disant ami des deux élus, Jean-Vincent Placé a lancé une invitation à Joachim Son-Forget et Esther Benbassa pour les réconcilier.

Jean-Vincent Placé à l'Assemblée nationale en juin 2016
Jean-Vincent Placé à l'Assemblée nationale en juin 2016 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Le repas de la réconciliation ? Le député La République en Marche Joachim Son-Forget est inquiété par son parti pour des propos sexistes visant la sénatrice écologiste Esther Benbassa. Dans un tweet, il s'est moqué du "pot de maquillage" que l'élue écologiste aurait "sur la tête".

Jean-Vincent Placé, lui, est pour la paix entre les élus. Selon Le Parisien, l'ancien ministre de François Hollande propose de réunir Joachim Son-Forget et Esther Benbassa autour d'un repas, mais pas n'importe lequel : un couscous.

"Cher Joachim, je te redis toute mon amitié ce qui ne veut pas dire que je suis d'accord avec toutes tes analyses", a écrit Jean-Vincent Placé sur Twitter, ajoutant : "Un dîner chez mon ami Haddad à la boule rouge avec Esther Benbassa que j'aime toujours. Elle sait pourquoi. Labesalik comme on dit au bled".

Auprès du quotidien francilien, Jean-Vincent Placé a ajouté "être un des rares à être ami avec les deux intéressés qui sont des belles personnes". "Le couscous est la meilleure réponse aux querelles sur-médiatisées", a-t-il conclu. 

À lire aussi
Marion Maréchal Le Pen et Marine Le Pen en octobre 2016. politique
Marine Le Pen déclare ne pas avoir de "jalousie" vis-à-vis de Marion Maréchal

Joachim Son-Forget a répondu à son ami dans la nuit, semblant accepter l'invitation. "On aura la commission conflits qui va statuer pendant que j'avalerai une merguez trankilou bilou", écrit-il sur Twitter. Interpellant également Esther Benbassa, Joachim Son-Forget lui propose de "se manger un couscous tranquillos avec Jean-Vincent Placé". "Vous verrez que je ne suis pas méchant", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique La République En Marche Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants