1 min de lecture Italie

Italie : il se prend en photo avec une sculpture de la sœur de Napoléon et la casse

Le touriste autrichien s'est assis sur l'oeuvre et a brisé deux des orteils de la réplique de Pauline Bonaparte.

La version en marbre de la sculpture de Pauline Bonaparte, exposée à Rome.
La version en marbre de la sculpture de Pauline Bonaparte, exposée à Rome. Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

On retrouve au Musée Canova de Possagno, au nord de Venise, une sculpture en plâtre représentant Pauline Bonaparte, soeur de Napoléon, semi-allongée sur un canapé. Une installation qui a donné pour idée à un touriste autrichien de s’asseoir sur l'oeuvre afin de poser pour une photo. 

Manque de chance, le visiteur a au passage endommagé la sculpture, brisant deux de ses orteils. Les images de vidéosurveillance le montre s'apercevoir de son geste, puis s'éloigner, sans prévenir, de l'oeuvre. 

Identifié sur ces images, l'auteur des faits s'est lui-même dénoncé, expliquant dans une lettre envoyée au musée et publiée en partie sur Facebook qu'il n'avait pas conscience des conséquences de son cliché, et qu'il avait donc continué "normalement" sa visite et son séjour en Italie. Il a également demandé à connaître "les étapes à suivre dans cette situation très désagréable", et s'est excusé pour son acte. 

L'oeuvre, surnommée la Vénus Borghèse, a été sculptée par l'Italien Antonio Canova en 1808. Elle avait notamment survécu à une explosion dans le musée lors de la Première guerre mondiale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Musée Art
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants