1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Isère : des militaires s'arrêtent déjeuner et se font voler leurs armes
1 min de lecture

Isère : des militaires s'arrêtent déjeuner et se font voler leurs armes

Deux militaires de l'opération Sentinelle se sont arrêtés dans un fast-food, jeudi 2 février, le temps de se faire dérober deux fusils d'assaut laissés dans leur véhicule.

Des militaires devant un lycée (illustration)
Des militaires devant un lycée (illustration)
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Maxime Magnier

Jeudi 2 février, alors qu'ils s'étaient arrêtés pour manger au Mc Donald's de la Verpillière, dans l'Isère, deux militaires ont découvert, à leur retour sur le parking du restaurant, la vitre de leur véhicule brisée. Selon France Bleu, leurs fusils d'assaut avaient disparu, tout comme des munitions.

Membres de l'opération Sentinelle, les militaires du régiment des chasseurs de Gap circulaient dans un fourgon banalisé, comme le rapporte Le Dauphiné Libéré. Ce détail laisse supposer que les malfaiteurs avaient suivi leurs victimes. En réponse à ce vol, un important dispositif de sécurité a été déployé dans la journée de jeudi, s'appuyant sur la mobilisation de plusieurs gendarmes et d'un hélicoptère.

Finalement, le véhicule des voleurs a été retrouvé en fin d'après-midi, mais sans les armes. La section de recherches de Grenoble, désormais en charge de l'enquête, privilégie la piste locale criminelle, tel que le précise L'Express.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/