1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INVITÉE RTL - Sainte-Soline : "Je ne crois pas que la présence d'une élue soit une provocation", dit Lisa Belluco
2 min de lecture

INVITÉE RTL - Sainte-Soline : "Je ne crois pas que la présence d'une élue soit une provocation", dit Lisa Belluco

La députée Europe Écologie Les Verts Lisa Belluco, présente à la manifestation écologiste de Sainte-Soline ce samedi 29 octobre, charge le gouvernement, qu'elle estime responsable de la situation.

Lisa Belluco, députée EELV, face aux forces de l'ordre, dans une manifestation à Sainte-Soline le samedi 29 octobre 2022.
Lisa Belluco, députée EELV, face aux forces de l'ordre, dans une manifestation à Sainte-Soline le samedi 29 octobre 2022.
Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
Lisa Belluco, députée EELV est l'invitée de RTL Soir du 31 octobre 2022
00:08:46
Lisa Belluco, députée EELV est l'invitée de RTL Soir du 31 octobre 2022
00:08:46
Marion Calais - édité par Joanna Wadel

La manifestation de Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres, qui a opposé des militants écologistes aux forces de l'ordre ce samedi 29 octobre, fait couler de l'encre. Les écologistes, ainsi que des agriculteurs et des élus Europe Écologie Les Verts (EELV) s'insurgeaient contre la construction d'une méga-bassine, réserve de substitution d'eau destinée à l'irrigation des cultures, s'opposant à la poursuite des travaux. Un projet qualifié d'aberration écologique par ses détracteurs.

Présente à Sainte-Soline ce samedi, Lisa Belluco, députée EELV, dit avoir été molestée lors de ce rassemblement. Cette dernière, photographiée devant les forces de l'ordre, estime qu'elle n'a pas fait preuve de "provocation", en participant à cette manifestation dans une zone interdite par la préfecture. "Je ne crois pas que la présence d'une élue soit une provocation. Je ne pense pas que j'étais un danger absolu en avançant calmement les mains en l'air", a souligné l'élue de la Vienne sur RTL. 

"Je vous rappelle que les hors-la-loi, c'est le gouvernement [...] condamné trois fois pour son incapacité à lutter contre la pollution de l'air, qui tue des gens chaque année, et deux fois pour inaction climatique", a rappelé la députée. 

Concernant ses blessures, Lisa Belluco ajoute : "J'ai vu le médecin de l'Assemblée nationale qui m'a conseillé d'aller voir la police pour porter plainte et faire constater mes ecchymoses par un médecin légal à l'institut médico-légal". Une démarche qu'elle effectuera dès ce soir, selon ses dires.

À lire aussi

Quant à la création d'une ZAD, l'élue viennoise dément avoir évoqué le projet : "Je n'ai jamais parlé de ZAD", a encore rétorqué Lisa Belluco. Et de préciser que l'objectif des acteurs principaux de cette manifestation reste le dialogue. "La revendication n'a pas changé, l'enjeux c'est de rouvrir le dialogue avec le gouvernement en mettant tout le monde autour de la table" pour discuter des "usages de l'eau", a assuré la députée. 

Celle-ci a toutefois admis qu'en dernier recours, face à une fin de non recevoir de la part de l'exécutif, des outils de lutte tels que la ZAD, pourront en effet être employés par les militants.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.