1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INVITÉ RTL - "L'avocat n'est pas là pour faire acquitter un coupable", assure Me Francis Vuillemin
1 min de lecture

INVITÉ RTL - "L'avocat n'est pas là pour faire acquitter un coupable", assure Me Francis Vuillemin

L'avocat, qui a notamment défendu Carlos, Mehdi Nemmouche et Maurice Papon, explique sur RTL le difficile rôle des avocats de la défense lors des grands procès de criminels.

Me Francis Vuillemin était l'invité de RTL Soir.
Me Francis Vuillemin était l'invité de RTL Soir.
Crédit : RTL
INVITÉ RTL - "L'avocat n'est pas là pour faire acquitter un coupable", assure Me Francis Vuillemin
00:09:11
INVITÉ RTL - "L'avocat n'est pas là pour faire acquitter un coupable", assure Me Francis Vuillemin
00:09:11
Thibault Nadal

C'est un rôle qui intrigue, voire qui choque : celui des avocats qui défendent les plus grands criminels lors de leur procès.

Pour Francis Vuillemin, avocat pénaliste qui a notamment  défendu Maurice Papon, Carlos ou Mehdi Nemmouche, l'avocat est avant tout là pour atténuer "la violence de la peine à venir", mais surtout pas "pour faire acquitter un coupable, ce n'est pas son but", affirme-t-il, même s'il reconnait qu'il y a "des dossiers qui sont perdus d'avance". Me Francis Vuillemin cite le procès de Maurice Papon, condamné le 2 avril 1998 pour “complicité de crimes contre l’humanité”, pour son rôle dans des déportations de Juifs de la région bordelaise vers le camp de Drancy. 

"Les avocats de la partie civile requéraient la perpétuité, l'avocat général requérait 20 ans. Nous, nous nous battions pour l'acquittement, c'était l'objectif. On a échoué, mais la peine s'est stabilisée à dix ans, mais il est sorti au bout de deux ans et demi, donc notre objectif a été à moitié atteint", explique Francis Vuillemin.

Les menaces : "Ça fait partie du jeu"

Mais défendre des criminels s'avère aussi difficile en dehors que sur les bancs du procès pour les avocats. "J'ai reçu des menaces de violences par courrier, des menaces de mort...", confie Francis Vuillemin, qui s'attend à recevoir des "lettres, des quolibets ou des menaces" pour le procès de Mehdi Nemmouche en France, prévu dans "un ou deux ans". 

À écouter aussi

Pour autant, l'avocat dit n'avoir "jamais porté plainte pour ça. Je pense que c'est même l'honneur d'un avocat que d'avoir à résister à ces circonstances et à évacuer ce type de menaces pour assumer pleinement son rôle, donc ça fait partie du jeu. Il ne faut pas s'en émouvoir, car en général, il n'y a pas de conséquences", conclut Me Francis Vuillemin.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/