1 min de lecture Faits divers

Intempéries dans le Sud-Est : deux blessés dans l'éboulement d'un rocher

Au moins trois maisons ont été détruites et deux personnes blessées dans l'éboulement d'un rocher dans le village des Mées.

Les pompiers en intervention aux Mées, lundi 2 décembre 2019.
Les pompiers en intervention aux Mées, lundi 2 décembre 2019. Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Charles Deluermoz et AFP

Nouvelles conséquences dramatiques après les intempéries qui ont frappé le Sud-Est : d'immenses rochers se sont effondrés ce lundi 2 décembre sur des maisons du village des Mées (Alpes-de-Haute-Provence). Selon la préfecture du département, au moins deux personnes ont été blessées et "prises en charge".

Il s'agit d'une femme, qui circulait dans la rue quand les rochers sont tombés, et d'un homme, secouru après avoir été pris au piège dans sa maison, a-t-on appris de source proche des secours.

"Les recherches se poursuivent concernant d'autres victimes", ajoute la préfecture, qui met en avant "les conditions météorologiques très défavorables de ces derniers jours (qui ont rendu) une partie du terrain instable". L'éboulement est survenu vers 16h15 ce lundi et a également détruit trois maisons, selon la préfecture, qui a ajouté que deux autres "sont susceptibles d'avoir été endommagées".

Les maisons situées aux alentours évacuées

Gérard, un habitant du village, a expliqué sur RTL : "Le rocher, il est carrément sur les maisons. Il reste seulement une pointe en l'air et qui menace de faire pareil. Ils sont en train d'évacuer les maisons alentours."

"Une importante rupture de gaz et d’électricité a été provoquée par l'éboulement", précise encore la préfecture qui évoque une cinquantaine de sapeurs-pompiers mobilisés avec des maîtres-chien. "Les opérations de secours sont menées en concertation avec les services de RTM (restauration des terrains en montagne) ainsi que les équipes de GRDF et d'Enedis". 

À lire aussi
Thierry Delay avait été, en 2004, condamné à vingt ans de prison pour viols sur ses fils. faits divers
Thierry Delay, le "monstre d'Outreau", soupçonné d'agressions sexuelles sur une handicapée

C'est un des "Pénitents" de la commune, un de ces grands rochers de 3.000 m3 environ qui surplombent le village et ressemblent à une procession de moines en rangs serrés, qui s'est effondré, selon la préfecture.

D'après la légende, ils représentent les moines de la montagne de Lure qui ont été pétrifiés au temps des invasions sarrasines pour s'être épris de jeunes femmes mauresques qu'un seigneur avait ramenées d'une croisade. Le village des Mées, qui compte, environ 3.700 habitants, leur doit sa notoriété.

La rédaction vous recommande

                

Lire la suite
Faits divers Alpes-de-Haute-Provence Intempéries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants