1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INFO RTL - Passe sanitaire : légère baisse des contrôles depuis le mois de septembre
1 min de lecture

INFO RTL - Passe sanitaire : légère baisse des contrôles depuis le mois de septembre

Info RTL Selon nos informations, le nombre de contrôles est passé de 180.000 au mois d'août à 150.000 les deux mois suivants.

Le passe sanitaire (illustration).
Le passe sanitaire (illustration).
Crédit : AFP
Guillaume Chieze - édité par William Vuillez

RTL vous le révélait, depuis l’entrée en vigueur du passe sanitaire en France, en août dernier, 480.000 clients de restaurants et d’établissements nécessitant ce document ont été contrôlés, dont 20.000 la semaine dernière. Ces contrôles ont donné lieu à 3.800 verbalisations. 

Il y a eu une légère baisse du nombre de contrôles de clients par les forces de l’ordre passant de 180.000 le premier mois à une moyenne de 150.000 les deux mois suivants.

Cela s'explique par le fait que policiers et gendarmes avaient été massivement déployés pour d'abord inciter les clients à ne pas tricher, mais aussi montrer aux restaurateurs et aux autres établissements qui reçoivent du public, que le contrôle du passe sanitaire est quelque chose d'obligatoire.

En revanche, quand il y a un contrôle, les sanctions tombent. Cet été, les forces de l'ordre dressaient une contravention tous les 135 contrôles en moyenne. Depuis le mois de septembre c'est une contravention tous les 65 contrôles. En clair, quand la police ou la gendarmerie décide de vérifier si tout le monde joue le jeu, il y a deux fois plus de contrevenants. Les raisons sont souvent les mêmes, soit la personne contrôlée n'a pas de passe sanitaire, soit elle présente celui d'une autre personne. 

Quid des établissements ?

À lire aussi

Pour les restaurants, on n'a pas d'évolution. Ce que l'on sait, et ça ce sont également nos chiffres, c'est que depuis le début du passe sanitaire obligatoire, plus de 35.000 établissements recevant du public ont été inspectés par les forces de l'ordre. À peine 3% d'entre eux ont été sanctionnés car ils ne contrôlaient pas les passes sanitaires de leurs clients.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/