1 min de lecture Rouen

Incendie d'une usine à Rouen : il y a un "risque de pollution de la Seine"

Un incendie s'est déclenché dans une usine près de Rouen (Seine-Maritime) dans la nuit de mercredi à jeudi. Les pompiers ont indiqué que leur priorité était "de protéger les produits dangereux".

Un incendie s'est déclaré dans une usine de produits chimique près de Rouen (Seine-Maritime) dans la nuit de mercredi à jeudi 26 septembre.
Un incendie s'est déclaré dans une usine de produits chimique près de Rouen (Seine-Maritime) dans la nuit de mercredi à jeudi 26 septembre. Crédit : Thibaut DROUET / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Le préfet de Normandie Pierre-André Durand a évoqué jeudi "un risque de pollution de la Seine" en raison de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen. "On continue de lutter contre le feu avec un risque de pollution de la Seine par débordement des bassins de rétention", a-t-il déclaré devant la presse.  

Le préfet de Normandie Pierre-André Durand a évoqué "un risque de pollution de la Seine" en raison de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen qui s'est déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi 26 septembre. "On continue de lutter contre le feu avec un risque de pollution de la Seine par débordement des bassins de rétention", a-t-il déclaré devant la presse.  

Le feu s'est déclaré aux alentours de 2h30 du matin dans l'usine Lubrizol de Rouen, un bâtiment classé Seveso, qui fabrique des additifs pour lubrifiants. Aucune victime n'avait été déclarée à 11 heures, mais d'importantes mesures de sécurité ont été prises par les autorités.

Éviter un "sur-accident"

Les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) et les crèches sont fermés dans ces communes situées tout près du sinistre, et les maisons de retraites font l'objet d'une mesure de confinement. D'autre part, les personnes habitant dans un périmètre de 500 mètres autour de Lubrizol sont invitées à rester chez elles.

À lire aussi
L'origine du feu serait extérieure à Lubrizol, selon l'entreprise. Rouen
Lubrizol : la maire de Petit Quevilly "opposée à une réouverture" dans l'état sur RTL


La priorité des services de secours est "de protéger les produits dangereux" qui se trouvent encore dans l'usine en feu Lubrizol à Rouen afin d'"éviter un sur-accident", a déclaré jeudi Jean-Yves Lagalle, responsable des pompiers de Seine-Maritime. "La priorité des priorités c'est les installations intérieures de l'entreprise qui ne sont pas encore touchées."

"Ne paniquons pas", a réagi Christophe Castaner, invité de RTL jeudi matin. Le ministre de l'Intérieur est attendu sur place dans la journée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rouen Incendie Usine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants