1 min de lecture Faits divers

Hôpitaux de Paris : des enquêtes ouvertes après la diffusion d'images choquantes

La diffusion d'une vidéo tournée à l'hôpital Beaujon (Hauts-de-Seine) montrant l'agonie d'un homme tombé d'un immeuble a poussé l'AP-HP à ouvrir une enquête pour identifier les auteurs des images, diffusées sur internet. Le procureur de la République a également été saisi.

Un médecin prend en charge un patient admis aux urgences de l'hôpital Beaujon de Clichy, le 21 octobre 2008 (archives)
Un médecin prend en charge un patient admis aux urgences de l'hôpital Beaujon de Clichy, le 21 octobre 2008 (archives) Crédit : AFP / MARTIN BUREAU
Odile Pouget et La rédaction numérique de RTL

Les faits remontent à septembre dernier. Une vidéo, tournée à l'hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine) montre une salle où un patient agonisant est pris en charge par une dizaine de personnes. 

L'équipe médicale tout d'abord, avec trois soignants masqués et gantés, qui prodiguent les soins d'urgence après qu'un jeune homme, tombé d'un immeuble, se soit empalé contre un poteau.  

On aperçoit également dans la vidéo un sapeur-pompier de Paris vêtu d'un gilet siglé. Filmé de près, il est en train d'extraire du corps abîmé le poteau qu'il exhibe comme un trophée devant ceux- ils sont au moins deux- qui captent ces images.

À lire aussi
Les hommages aux victimes se sont multipliés ce mercredi 12 décembre à Strasbourg. Attaque à Strasbourg
Attentat à Strasbourg : une cinquième victime est décédée

Hors champ, on devine la présence d'autres personnes: exclamations horrifiées, commentaires sordides et même quelques ricanements sont entendus. Pour établir le déroulement des faits et tenter d'identifier les auteurs de cette vidéo, l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a ouvert une enquête interne afin d'interroger l'ensemble du personnel médical présent ce soir-là. Cette salle de l'hôpital Beaujon ne comporte pas de caméras de vidéosurveillance mais la présence de chacun a été consignée. 

La mère de la victime a porté plainte

L'AP-HP a également saisi le procureur de la République pour donner une suite judiciaire à l'affaire. L'administration de l'hôpital n'aura pas le pouvoir d'interroger les pompiers, présents en nombre ce soir-là. Ce sera le travail de leur hiérarchie et de la justice. 

Selon les informations du quotidien Le Parisien, l'AP-HP et la mère de la victime ont porté plainte à la suite de la diffusion de ces vidéos. Le jeune homme suicidaire de 26 ans est mort des suites de ses blessures. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enquête Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795118414
Hôpitaux de Paris : des enquêtes ouvertes après la diffusion d'images choquantes
Hôpitaux de Paris : des enquêtes ouvertes après la diffusion d'images choquantes
La diffusion d'une vidéo tournée à l'hôpital Beaujon (Hauts-de-Seine) montrant l'agonie d'un homme tombé d'un immeuble a poussé l'AP-HP à ouvrir une enquête pour identifier les auteurs des images, diffusées sur internet. Le procureur de la République a également été saisi.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/hopitaux-de-paris-des-enquetes-ouvertes-apres-la-diffusion-d-images-choquantes-7795118414
2018-10-10 02:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L1G2OqE0ikgjxCDdlY5HUA/330v220-2/online/image/2014/0801/7773541367_un-medecin-prend-en-charge-un-patient-admis-aux-urgences-de-l-hopital-beaujon-de-clichy-le-21-octobre-2008-archives.jpg