1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Lille : un policier de 22 ans se suicide par arme à feu dans le commissariat
1 min de lecture

Lille : un policier de 22 ans se suicide par arme à feu dans le commissariat

D'après une source policière, le suicide de cet adjoint de sécurité (ADS) a eu lieu "lors de la pause déjeuner". Le policier était âgé d'une vingtaine d'années.

Une vue du commissariat central de Lille
Une vue du commissariat central de Lille
Crédit : Google Maps
AFP

Il n'avait que 22 ans. Un policier s'est suicidé jeudi 4 octobre au commissariat central de Lille avec une arme à feu. D'après une source policière, le suicide de cet adjoint de sécurité (ADS) a eu lieu "lors de la pause déjeuner".  


"Une enquête aux fins de recherche des causes de la mort a été ouverte", diligentée par le parquet de Lille, a-t-on appris de source judiciaire. L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a également été saisie, d'après une source policière. 

Quelque 200 policiers s'étaient rassemblés le 25 septembre à Paris à l'appel du syndicat Unité-SGP Police "réveiller les consciences de ceux qui ferment les yeux face au mal-être des policiers" alors qu'il y a eu 51 suicides de policiers en 2017 et 24 en 2018 (à date de la manifestation), d'après le syndicat.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/