1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Hendaye : des dizaines de baigneurs victimes de mystérieuses morsures
1 min de lecture

Hendaye : des dizaines de baigneurs victimes de mystérieuses morsures

VU DANS LA PRESSE - Ce lundi 8 août, une quarantaine de personnes sont sorties de l'eau avec des morsures sur la grande plage d'Hendaye.

La plage d'Hendaye en 2011 (archives)
La plage d'Hendaye en 2011 (archives)
Crédit : GAIZKA IROZ / AFP
Baptiste Marin

Dans la matinée du lundi 8 août, une quarantaine de baigneurs ont été prises en charge par les secouristes de la grande plage d'Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). Plusieurs dizaines de personnes ont été victimes de morsures de poissons alors qu'ils se baignaient. L'identité de l'espèce n'a pas encore été déterminée, d'après les informations de Sud Ouest. 

"Ces morsures sont causées par des poissons, c'est certain, mais lesquels ? Nous sommes habitués aux piqûres de vives, aux méduses, mais c'est la première fois que je constate ce phénomène", s'étonne Yann Huynh-Tot, en charge du poste de secours de la grande plage d'Hendaye. Les morsures ont été principalement constatées le matin, "quelques-unes ont été déplorées dans l'après-midi", rapporte Sud-Ouest

Les personnes touchées par ces attaques n'ont pas ressenti de grosses douleurs. "Ces morsures sont sans danger. Il s'agit de banc de poissons mordeurs qui aiment les eaux chaudes (...) Nous avons contacté les services compétents afin de les identifier. On pense à des balistes", avance Arnaud Mandement, directeur des services techniques de la ville. D'après les informations de BFMTV, cette espèce de poisson aurait déjà surpris des baigneurs de Côte d'Azur en juin dernier. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/