2 min de lecture Famille

Hauts-de-Seine : la face cachée de deux frères dentistes, arrêtés pour proxénétisme

VU DANS LA PRESSE - Deux frères, dentistes de profession mais aussi gérants d'un hôtel à Clichy-la-Garenne ont été interpellés par les policiers de la brigade de la répression du proxénétisme pour les pratiques au sein de leur établissement.

L'hôtel "Le Globe" à Clichy-la-Garenne
L'hôtel "Le Globe" à Clichy-la-Garenne Crédit : Capture d'écran Google Maps
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

C'est tout un réseau qui se retrouve face à la justice. Le mardi 9 avril, deux frères, gérants de l'hôtel "Le Globe" à Clichy-la-Garenne ont été interpellés par les policiers de la brigade de la répression du proxénétisme (BRP) avant d'être mis en examen pour proxénétisme aggravé trois jours plus tard puis placés en détention provisoire. L'information a été révélée par nos confrères du Parisien.

Les policiers les soupçonnent d’avoir mis en place un réseau de prostitution organisé dans leur hôtel privé, acquis au début des années 2000. Quatre complices présumés ont également été mis en examen, dont trois écroués, soupçonnés d’avoir joué le rôle d’intermédiaires. 

Inconnus de la justice jusqu’ici, rien ne laissait paraître que Frédéric et Stéphane H puissent commettre de tels actes, rapporte le journal régional. Les deux frères, dentistes de profession, disposent tous deux d’un cabinet médical dans les Yvelines. "Deux frères bien intégrés et insoupçonnables, mariés et pères de famille, vivant dans une belle résidence de Neuilly-sur-Seine", ajoute une source proche de l’enquête.

Deux étages réservés exclusivement aux prostituées

L'affaire est remontée jusqu'aux oreilles de la BRP après les multiples plaintes de plusieurs clients qui pestaient à cause de nuisances sonores mais aussi grâce aux commentaires négatifs sur le site de notation TripAdvisor : "Personnel désagréable et fortement alcoolisé, repaire de prostituées, une arnaque totale, la honte de l'hôtellerie", peut-on notamment y lire. 

À lire aussi
Edouard Philippe prononce son discours où il présente la réforme des retraites, le 11 décembre 2019 à Paris Édouard Philippe
Réforme des retraites : les annonces d'Édouard Philippe en faveur des familles

L’hôtel est désormais en cours de fermeture. Composé de 31 chambres, facturées entre 70 et 80 euros la nuit, "Le Globe" comptait quatre étages dont les deux premiers étaient exclusivement réservés à des dizaines de prostituées, toutes paraguayennes. Par ailleurs, les gérants sont suspectés d’avoir surfacturé aux prostituées le prix des chambres et capté une partie des revenus de leurs activités.

En garde à vue, Stéphane et Frédéric H. ont réfuté être des proxénètes, évoquant des négligences dans la gestion de leur établissement. Les policiers de la BRP cherchent désormais à savoir combien a pu rapporté ce commerce depuis sa création. Les enquêteurs s’interrogent aussi sur de possibles investissements occultes puisque l’hôtel affichait en permanence un déficit comptable alors que son taux de réservation était au maximum.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille Hôtel Arrestation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants