1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry, ancienne ministre de Chirac, de nouveau condamnée
1 min de lecture

Guadeloupe : Lucette Michaux-Chevry, ancienne ministre de Chirac, de nouveau condamnée

L'ancienne ministre Lucette Michaux-Chevry a été condamnée en appel à une peine de deux ans de prison avec sursis et de 100.000 euros d'amende, notamment pour favoritisme.

La sénatrice et présidente du Conseil Régional de Guadeloupe Lucette Michaux-Chevry lors d'un entretien à la préfecture de Basse-Terre, le 07 décembre 2003.
La sénatrice et présidente du Conseil Régional de Guadeloupe Lucette Michaux-Chevry lors d'un entretien à la préfecture de Basse-Terre, le 07 décembre 2003.
Crédit : Martin BUREAU / AFP
Florise Vaubien & AFP

C'est une nouvelle condamnation pour l'ancienne ministre de Jacques Chirac. Lucette Michaux-Chevry, 91 ans, a été condamnée à une peine de deux ans de prison avec sursis et de 100.000 euros d'amende, a annoncé, mardi 8 décembre, la cour d'appel de Basse-Terre, en Guadeloupe. Un jugement qui confirme la décision rendue le 19 novembre 2019 en première instance. 

La justice a estimé que l'ex-présidente de la communauté d'agglomération Grand-Sud Caraïbes était coupable de non-respect du code de l'environnement et de la santé et de favoritisme dans l'attribution d'un marché public. De plus, l'ancienne secrétaire d'État chargée de la Francophonie a été condamnée à cinq ans d'inéligibilité et à l'interdiction définitive d'exercer toute fonction publique.

À noter que ce verdict sera diffusé dans les éditions de France-Antilles Guadeloupe, Martinique et Guyane. Les médias locaux ont par ailleurs rapporté que Lucette Michaux-Chevry avait "l’intention de se pourvoir en cassation".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/