1 min de lecture Enquête

Gironde : une femme, en partie dénudée, retrouvée morte dans les dunes

Le corps en partie dénudé d'une femme a été retrouvé sur le littoral, à Naujac-sur-mer, en Gironde. Les enquêteurs n'écartent aucune piste : une autopsie, prévue mardi, est attendue pour déterminer les causes de la mort.

Une plage en Gironde (illustration).
Une plage en Gironde (illustration). Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Une macabre découverte survenue dimanche 28 mars à Naujac-sur-mer. Dans la soirée, le corps d'une femme a été découvert dans les dunes, près d'une plage sur le littoral médocain, rapporte le quotidien 20minutes, qui relate une information du journal régional Sud OuestUne mort "suspecte" qui remontrait à plusieurs jours, d'après nos confrères, mais les enquêteurs n'écartent aucune piste.

La dépouille "en partie dénudée" a été retrouvée par des promeneurs, à proximité de la plage du Pin Sec, à environ 1,2 km du poste de secours. Des gendarmes et un médecin légiste ont été mobilisés sur place pour "procéder aux constatations avec les techniciens en identification criminelle", détaille le quotidien régional. Les équipes doivent également déterminer l'identité de la victime

Une enquête a été ouverte par les autorités pour faire toute la lumière sur ce drame : elle a été confiée aux gendarmes de la section de recherches de Bordeaux-Bouliac et ceux de Lesparre-Médoc. 

De son côté, le parquet de Bordeaux a confirmé la "découverte du cadavre d'une femme partiellement dénudée". "Pour le moment, rien ne permet d'orienter l'enquête sur des faits criminels, l'enquête est donc ouverte pour recherche des causes de la mort", a-t-il indiqué. Une autopsie est prévue ce mardi 30 mars

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Décès Gironde
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants