1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Gilets jaunes" sur les Champs-Élysées : un policier "gravement blessé à l’œil"
1 min de lecture

"Gilets jaunes" sur les Champs-Élysées : un policier "gravement blessé à l’œil"

Un suspect de 27 ans a été interpellé et placé en garde à vue samedi. La victime se trouvait toujours au bloc opératoire dimanche après-midi.

Le face-à-face entre les forces de l'ordre et les "gilets jaunes"
Le face-à-face entre les forces de l'ordre et les "gilets jaunes"
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Félix Roudaut & AFP

Un homme de 27 ans était en garde à vue, dimanche 25 novembre, soupçonné d'avoir "gravement blessé à l’œil" un policier "par un jet d'écrous" lors de la dispersion, la veille, d'un rassemblement de "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Les faits ont eu lieu entre 21h30 et 22 heures avenue Hoche", non loin de la place de l'Étoile où les derniers manifestants avaient reflué après une journée d'affrontements sur la célèbre avenue parisienne, selon une source judiciaire. 

D'après plusieurs sources proches du dossier, "le policier a été hospitalisé, mais les médecins sont sceptiques sur les chances de sauver son œil". Ce policier, qui se trouvait toujours au bloc opératoire dimanche en milieu d'après-midi, fait partie des compagnies d'intervention de la Préfecture de police.

24 blessés sur les Champs-Élysées, dont 5 policiers

Interpellé sur les lieux, le jeune homme a été placé garde à vue pour "violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné une infirmité permanente ou une mutilation à l'occasion d'une manifestation", une incrimination passible de 15 ans de réclusion, a précisé la source judiciaire.

Jets de projectiles, feux de barricades de barrières de chantiers : toute la journée de samedi, des manifestants se sont opposés aux forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène et des lances à eau sur les Champs-Élysées. Les heurts dans la capitale ont fait 24 blessés, dont cinq du côté des forces de l'ordre, et 103 personnes ont été interpellées, dont 101 placées en garde à vue, selon la Préfecture de police.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur de la radio

Je crée mon compte