1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Gilets jaunes" : "On va vers la révolution", estime un coordinateur du mouvement
1 min de lecture

"Gilets jaunes" : "On va vers la révolution", estime un coordinateur du mouvement

Le rassemblement des "gilets jaunes" de ce samedi 24 novembre a rassemblé plus de 100.000 personnes partout en France et le mécontentent ne semble pas faiblir.

Le rassemblement des "gilets jaunes" à Bordeaux samedi 24 novembre
Le rassemblement des "gilets jaunes" à Bordeaux samedi 24 novembre
Crédit : GEORGES GOBET / AFP
"On va vers la révolution", confie le coordinateur des "gilets jaunes" de Bordeaux
00:01:10
La rédaction de RTL & Martin Planques

Les "gilets jaunes" ne sont pas prêts de mettre fin à leur mouvement. Alors que plus de 100.000 personnes ont manifesté samedi 24 novembre dans toute la France, la contestation devrait continuer et prendre de l'ampleur, selon Stéphane, coordinateur du mouvement à Bordeaux, au micro de RTL.

"Emmanuel Macron, sans avoir reçu personne de notre mouvement, décide qu'il va tout régler tout seul", affirme Stéphane pour qui le chef de l'État n'est plus un interlocuteur crédible. "Nous disons que nous sommes en contact avec la population et on va vers la révolution", ajoute-t-il. À Bordeaux, plusieurs centaines de "gilets jaunes" ont manifesté et tenté sans succès de rentrer dans l'Hôtel de ville.

Pour Stéphane, Emmanuel Macron doit "comprendre l'appel de fraternité lancé par la population". Mardi 27 novembre, le président doit annoncer des mesures et pour le "gilet jaune" bordelais "si il n'y a pas d'annonce claire sur l'annulation ou la compensation des  augmentations de taxes, nous, organisateurs, on ne tiendra plus le mouvement". 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire