1 min de lecture Faits divers

Gentilly : une salariée se suicide au siège de Sanofi

VU DANS LA PRESSE - Une employée du siège du groupe Sanofi s'est défenestrée vendredi 19 juin. Elle venait de reprendre le travail après un arrêt maladie pour "burn out".

L'entreprise Sanofi de Paris, le 25 septembre 2012.
L'entreprise Sanofi de Paris, le 25 septembre 2012. Crédit : AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Une femme de 47 ans s'est défenestrée sur son lieu de travail, le siège du groupe pharmaceutique Sanofi, ce vendredi 19 juin à Gentilly (Val-de-Marne). Elle avait récemment retrouvé son poste après avoir été arrêtée pour épuisement professionnel. 

Elle était "connue et suivie par la médecine du travail", a expliqué la direction du groupe au Parisien qui a révélé le fait divers. Les secours n'ont pas permis de sauver cette salariée de l'entité juridique Winthrop Industrie. Une enquête de police doit expliquer les circonstances de ce suicide. 

Les raisons de ce geste restent obscures. La fermeture du site d'Alfortville n'apparaît pas comme une explication probable, explique un délégué du personnel au quotidien francilien. La direction met en avant que le retour au siège du groupe après le confinement s'est fait sur la base du volontariat.

Le laboratoire explique que des mesures d'accompagnement ont été mises en place pour les collègues et proches de la victime. "Nous allons voir comment faciliter la vie de sa famille", promet l'entreprise au Parisien

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Suicide Sanofi
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants