1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Forcené recherché en Dordogne : un appel à témoins lancé pour le retrouver
1 min de lecture

Forcené recherché en Dordogne : un appel à témoins lancé pour le retrouver

Les gendarmes de Dordogne ont lancé un appel à témoins pour retrouver Terry Dupin, l'ancien militaire accusé de violences conjugales qui a tiré sur un homme puis sur des gendarmes.

Appel à témoins de la gendarmerie de Dordogne pour retrouver Terry Dupin
Appel à témoins de la gendarmerie de Dordogne pour retrouver Terry Dupin
Crédit : Compte Twitter de la gendarmerie de Dordogne - @Gendarmerie_024
Forcené recherché en Dordogne : un appel à témoins lancé pour le retrouver
01:21
Coline Daclin
Journaliste

La chasse à l'homme se poursuit en Dordogne pour retrouver l'homme lourdement armé qui a tiré sur un homme et des gendarmes dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mai. Le forcené, un ancien militaire quatre fois condamné pour violences conjugales, est réfugié depuis plus de 24 heures dans une forêt au Lardin-Saint-Lazare. Ce lundi 31 mai au matin, les gendarmes de Dordogne ont diffusé un appel à témoins avec une photo du suspect, Terry Dupin, et une description, afin de les aider à les localiser. 

L'homme porte une longue barbe, il est décrit comme mesurant 1,83m et étant de corpulence athlétique. Les gendarmes insistent sur le fait qu'il s'agit d'un "individu dangereux" et "activement recherché". En effet, depuis dimanche, les GIGN de Toulouse et de Satory, mais aussi plus de 300 gendarmes et des équipes cynophiles, appuyés par sept engins blindés et sept hélicoptères, tentent de débusquer cet homme de 29 ans. Il est réfugié dans une zone escarpée, pierreuse et boisée, difficile d'accès, de quelque 4 km2. 

La gendarmerie invite toute personne disposant d'informations permettant de le localiser à contacter le 05 53 50 60 07

Terry Dupin est visé par deux enquêtes distinctes : l'une pour violence sur son ex-compagne et tentative d'homicide sur l'homme qui était avec elle et sur qui il a tiré sans l'atteindre, et l'autre pour tentative d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique, c'est-à-dire les gendarmes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/