1 min de lecture Faits divers

Fontainebleau : un octogénaire tue sa femme avant de se suicider

À Fontainebleau, un homme a tué sa femme de 88 ans avec un fusil avant de retourner l'arme contre lui pour se suicider, samedi 2 novembre. Il n'aurait pas supporté de la voir invalide.

La résidence des Hespérides, où vivait le couple, à Fontainebleau
La résidence des Hespérides, où vivait le couple, à Fontainebleau Crédit : Capture GoogleMaps
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Un homme de 87 ans a tué sa femme de 88 ans avant de se suicider, samedi 2 novembre, dans un appartement d'une résidence pour personnes âgées à Fontainebleau. L'enquête, confiée au Parquet de Melun, va être classée sans suite

Selon les premiers éléments, l'homme a tué sa femme avec un fusil avant de retourner l'arme contre lui, a précisé la procureure de Melun, Béatrice Angelelli, confirmant une information du ParisienD'après le quotidien, c'est une infirmière, habituée du couple puisqu'elle s'occupait d'eux matin et soir, qui a découvert les deux corps sans vie. La femme était allongée dans le lit du couple, avec, dans la tête, une balle de 22 Long Rifle. Le mari, lui, a été retrouvé dans une autre pièce, assis dans un fauteuil, la carabine à ses pieds. Il s'est tiré une balle dans la tête. 

Une source proche de l'enquête a déclaré que la femme était invalide et souffrait de "graves crises de démence". Un état que ne supportait plus son mari. "C'est un drame de la vieillesse", a déclaré cette même source. D'après la page Facebook selon la page "Facebook Féminicides par compagnons ou ex", il s'agit du 128e féminicide de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Fontainebleau Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants