1 min de lecture États-Unis

États-Unis : une femme retrouvée morte dans un vivarium, un python autour du cou

Le corps de Laura Hurst, 36 ans, a été découvert mercredi 30 octobre dans une maison inhabitée de l'Indiana, où se trouvaient 140 serpents.

Un python (illustration)
Un python (illustration) Crédit : Eko Siswono Toyudho / ANADOLU AGENCY
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Les médecins ont tenté sans succès de la réanimer. Mercredi 30 octobre, une américaine de 36 ans a été retrouvée morte avec un python autour du cou dans une maison de l'Indiana. Le lieu abritait près de 140 serpents, a indiqué jeudi 31 octobre la police de cet État du nord-est des États-Unis.

Le corps de Laura Hurst a été découvert mercredi dans une maison inhabitée d'Oxford, avec un python réticulé de 2,4 mètres enroulé autour de son cou, a précisé un porte-parole de la police dans un communiqué. "Il semble qu'elle ait été étranglée par le serpent", a dit la policière, citée par le quotidien Lafayette Journal & Courier. "Nous en serons sûrs après l'autopsie".


La maison, qui appartient au chef de la police locale, Don Munson, servait de vivarium pour environ 140 reptiles, dont une vingtaine appartenaient à la victime, selon le journal. La mort de Laura Hurst est un "accident tragique", a dit au quotidien le propriétaire de la maison, qui a découvert le corps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Animaux Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants