1 min de lecture Faits divers

Fête sauvage dans le Val-de-Marne : deux hommes dont le propriétaire du loft présentés à un juge

INFO RTL - Après la fête qui a rassemblé 300 personnes dans le Val-de-Marne avant de dégénérer, deux hommes seront présentés au juge ce mardi 17 novembre après-midi en vue de leur mise en examen.

Une fête (illustration)
Une fête (illustration) Crédit : Linh PHAM / AFP
Alice Moreno
édité par Paul Turban

Une fête clandestine a rassemblé plus de 300 personnes dans un loft de Joiville-le-Pont (Val-de-Marne) dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre, dans un total mépris des règles sanitaires alors que la France était confinée. Deux hommes seront présentés au juge ce mardi 17 novembre après-midi en vue de leur mise en examen, selon les informations de RTL.

Il s'agit d'un homme de 37 ans, le propriétaire du loft où s'est tenue la fête, et d'un autre individu de 43 ans qui assurait un rôle de vigile pendant l'événement. Tous deux sont suspectés d'être les organisateurs de cette soirée. 

Un troisième individu qui avait été interpellé dimanche matin a finalement été mis hors de cause hier (lundi 16 novembre, ndlr) au soir. Sa garde à vue a été levée. Le parquet de Créteil va ouvrir une information judiciaire pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé"

La fête, qui rassemblait 300 personnes, avait fini par dégénérer. Au moins un des participants a été testé positif à la Covid-19. Les habitants craignent un cluster. Le maire de Joinville, qui a porté plainte, a dénoncé un acte "criminel" sur RTL

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants