1 min de lecture Faits divers

Estelle Mouzin : les enquêteurs vont fouiller les anciens domiciles des Fourniret

VU DANS LA PRESSE - La juge d'instruction Sabine Khéris a ordonné de nouvelles fouilles pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin, que Michel Fourniret a reconnu avoir tuée.

Michel Fourniret, le 30 avril 2008.
Michel Fourniret, le 30 avril 2008. Crédit : ALAIN JULIEN / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

L'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin se poursuit. Sabine Khéris, la juge d'instruction en charge de l'affaire, a ordonné de nouvelles fouilles, qui auront lieu lundi 22 juin à deux anciens domiciles de Michel Fourniret.

Selon une information rapportée par Le Parisien et 20 Minutes, les enquêteurs vont ainsi se rendre au château de Sautou, où Michel Fourniret a vécu avec Monique Olivier, et où, aussi, des corps de victimes du tueur en série avaient été retrouvés en 2004. Ils fouilleront aussi une maison de Ville-sur-Lumes, ayant appartenu à Michel Fourniret.

Lors d'une perquisition effectuée chez l'assassin, aujourd'hui âgé de 78 ans, la police avait retrouvé un ticket de caisse, détaillant des courses faites dans un supermarché à quelques kilomètres de cette maison, daté du 11 janvier 2003, soit deux jours après la disparition d'Estelle Mouzin à Guermantes (Seine-et-Marne).

Toujours selon Le Parisien et 20 Minutes, après avoir avoué avoir "pris la vie" de la fillette, Michel Fourniret avait confié à la juge Khéris qu'il n'était "pas du tout improbable" qu'il l'ait emmenée là-bas. "Cela aurait pu servir à entreposer des personnes", avait-il aussi dit dans un interrogatoire en mars.

À lire aussi
Alexeï Navalny, le 15 septembre à Berlin, sur son lit d'hôpital Russie
Affaire Navalny : l'opposant russe, empoisonné en août, est sorti de l'hôpital

Le tueur en série n'a pas donné plus de détails à Sabine Khéris, avançant "une mémoire défaillante". Il ne devrait cependant pas, dans un premier temps, être emmené sur les lieux de ces nouvelles fouilles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Michel Fourniret Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants