1 min de lecture Justice

Disparition d'Estelle Mouzin : l'alibi de Michel Fourniret contredit par son ex-femme

Interrogée ce jeudi 21 novembre sur l'alibi de son ex-mari Michel Fourniret le jour de la disparition d'Estelle Mouzin, Monique Olivier a avoué que son mari avait menti et qu'il n'était pas à son domicile ce jour-là.

Le tueur en série Michel Fourniret "ne nie pas" son implication dans l'affaire Estelle Mouzin.
Le tueur en série Michel Fourniret "ne nie pas" son implication dans l'affaire Estelle Mouzin. Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire Estelle Mouzin, disparue en 2003 en Seine-et-Marne. L'ex-épouse de Michel Fourniret, Monique Olivier, a contredit ce jeudi 21 novembredevant la juge chargée de l'enquête sur la disparition la petite fille, l'alibi fourni par le tueur en série dans cette affaire, a appris l'AFP de sources concordantes.

Michel Fourniret avait raconté avoir appelé son fils depuis son domicile de Sart-Custinne, en Belgique, au moment de la disparition de la fillette à Guermantes (Seine-et-Marne). Devant la magistrate, Monique Olivier a affirmé avoir elle-même passé cet appel à la demande de son mari, qui n'était pas chez lui au moment des faits, ont indiqué son avocat Me Richard Delgenes et une source judiciaire.

Début 2007, la police avait une première fois mis hors de cause dans cette affaire "l'ogre des Ardennes", condamné à la perpétuité pour huit meurtres. Six ans plus tard, l'expertise de milliers de poils et cheveux prélevés dans sa voiture n'avait pas non plus permis de trouver de traces de la jeune fille. 

Alors âgée de 9 ans, Estelle Mouzin avait disparu le 9 janvier 2003 alors qu'elle rentrait de l'école à Guermantes, village situé à 250 km de Sart-Custinne. Son corps n'a jamais été retrouvé et les nombreuses pistes envisagées par les enquêteurs n'ont rien donné.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Michel Fourniret Disparition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants