1 min de lecture Disparition

Estelle Mouzin : le corps de la jeune fille introuvable, fin des recherches dans les Ardennes

Après plusieurs jours de recherche à l'ancien domicile de Michel Fourniret dans les Ardennes, le corps de la jeune fille disparue il y a dix-sept ans n'a pas été retrouvé.

Estelle Mouzin
Estelle Mouzin
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Les opérations de fouilles pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin ont pris fin jeudi 25 juin au soir dans les Ardennes, après quatre jours de recherches infructueuses dans deux anciennes propriétés du tueur en série Michel Fourniret, ont indiqué les gendarmes à l'AFP.

"Toutes les vérifications prévues ont été faites" mais rien n'a été découvert, ont-ils précisé. "L'Ogre des Ardennes" avait avoué en mars le meurtre de la fillette de 9 ans, enlevée en janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne), déclarant à la justice "pertinent" que son corps, qui n'a jamais été retrouvé, puisse être dans l'une de ses anciennes propriétés dans les Ardennes.

L'avocat de l'ex-femme de Michel Fourniret, Me Delgenes, avait déclaré un peu plus tôt ce jeudi que les fouilles menées depuis lundi dans les Ardennes pour retrouver le corps d'Estelle Mouzin étaient sur le point de s'achever, sans résultat probant. "Il semble que les fouilles vont s'arrêter aujourd'hui parce que tout a été fait par tous les services de police et militaires (...) et je pense qu'on ne peut pas aller plus loin", a déclaré à la presse à la sortie du Château du Sautou Me Richard Delgenes, avocat de Monique Olivier.

"Au moins on sait qu'on n'a pas pu trouver de corps à des endroits qui étaient scientifiquement des caches potentielles," avait-il affirmé.

Michel Fourniret, "joueur d'échecs"

À lire aussi
Un épisode pluvio-orageux violent s'abat sur le Gard, samedi 19 septembre (image d'illustration) inondations
Inondations dans le Gard : une personne portée disparue

Lors de ses aveux, Michel Fourniret avait déclaré qu'il n'était "pas du tout improbable" que le corps de la fillette soit chez lui. "Seulement il faudrait mettre des images dessus et ce n'est pas évident, je suis paumé", avait ajouté l'homme aujourd'hui âgé de 78 ans, qui souffre de troubles de la mémoire mais se décrit aussi comme un "joueur d'échecs", prenant plaisir à la confrontation avec la juge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disparition Michel Fourniret Ardennes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants