1 min de lecture Justice

Escroqueries au "faux Le Drian" : la cour d'appel doit se prononcer ce mercredi

La cour d'appel de Paris doit rendre sa décision ce mercredi 9 septembre concernant les deux hommes soupçonnés de s'être fait passer pour Jean-Yves Le Drian auprès de riches personnalités.

Gilbert Chikli et Anthony Lasarevitsch, le 4 février 2020, lors de leur procès à Paris
Gilbert Chikli et Anthony Lasarevitsch, le 4 février 2020, lors de leur procès à Paris Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Ce mercredi 9 septembre, la cour d'appel doit se prononcer sur les condamnations de Gilbert Chikli, 55 ans, et Anthony Lasarevitsch, 35 ans. Ils ont été condamnés à 11 et 7 ans de prison. Ils sont soupçonnés d'avoir escroqué plusieurs personnalités en se faisant passer pour Jean-Yves Le Drian.

L'arnaque était rodée. Des riches personnalités françaises et étrangères ont été approchées par des individus se faisant passer pour des proches de celui qui était alors ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Puis, prétextant une réunion en urgence, un homme avec un masque en silicone se faisait passer pour le ministre, avant que l'image ne soit volontairement brouillée. 

Plus de 150 interlocuteurs de 40 pays ont été appelés, patrons, dignitaires religieux, chefs d'État... Les motifs invoqués étaient des libérations d'otages ou des opérations militaires secrètes. Pour accréditer cela, des lettres à en-tête officielle, prétendument signées du ministre ont été envoyées. Plusieurs millions d'euros ont ainsi été extorqués à des personnalités.

Gilbert Chikli et "l'escroquerie au président"

"L'arnaque au faux Le Drian" est vite apparu comme une nouvelle version de "l'escroquerie au président", qui se passait d'une manière similaire. Son inventeur est Gilbert Chikli et les enregistrements audio corroborent cette hypothèse d'une récidive. Il a donc été arrêté sur mandat d'arrêt en 2017 en Ukraine, avec son complice présumé, Anthony Lasarevitsch. 

Le 12 février 2020, Gilbert Chikli a été condamné à 11 ans de prison et 2 millions d'euros d'amende, et Anthony Lasarevitsch à 7 ans de prison et 1 million d'euros d'amende. Quatre complices ont été aussi condamnés à des peines allant de quinze mois avec sursis à cinq ans de prison. Ils n'ont pas fait appel. 

À lire aussi
Une voiture de police (illustration) justice
Policier au doigt arraché au Havre : deux personnes mises en examen

Gilbert Chikli et Anthony Lasarevitsch, en revanche, ont fait appel de cette condamnation. Les audiences se sont tenues fin juin. Ils ont nié avoir usurpé l'identité de Jean-Yves Le Drian. L'avocat général a requis la confirmation des peines en appel. Réponse attendue ce mercredi 9 septembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Jean-Yves LE DRIAN
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants