1 min de lecture Afrique

Jean-Yves Le Drian porte plainte après que des escrocs se soient faits passer pour lui

REPLAY - Des escrocs ont tenté d'extorquer de l'argent à des dirigeants africains en se faisant passer pour le ministre de la Défense.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Jean-Yves Le Drian porte plainte après que des escrocs se soient faits passer pour lui Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Jean-Baptiste Bourgeon | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Jean-Baptiste Bourgeon
et James Abbott

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a porté plainte fin juillet pour tentative d'escroquerie, après que des escrocs se sont fait passer pour lui lors d'appels téléphoniques à des chefs d'Etat africains pour tenter en vain de se faire transférer de l'argent, selon son ministère.

"Allô ? Ici Jean Yves Le Drian". Dans le combiné l'imitation est presque parfaite, le ton convaincant, à l'autre bout du fil un chef d'état africain tend l'oreille. Le faux ministre en ligne lui livre alors un étonnant récit. Il explique que plusieurs agents des services secrets français sont capturés par des djihadistes et réclament une rançon à hauteur de millions d'euros. Le prétendu Jean-Yves le Drian lui demande alors de l'aide pour payer. "C'est secret défense n'en parlez à personne", martèle l'imposteur qui promet que la France remboursera.

Puis l'escroc envoie un e-mail avec à l'intérieur un numéro de compte bancaire basé dans un paradis fiscal. Une manipulation pour tenter d’extorquer des millions à plusieurs présidents africains. Mais le subterfuge monté par un groupe d'escrocs imitateurs franco-israéliens n'a fait aucun pigeon. Les chefs d'états intrigués ont tous eu le réflexe de vérifier auprès du cabinet du vrai ministre de la défense.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Escroquerie Jean-Yves le drian
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants