1 min de lecture Faits divers

Enfants fauchés à Lorient : un homme condamné à de la prison pour faux signalement

Un quadragénaire qui avait faussement signalé la présence du chauffard en fuite après avoir tué un enfant à Lorient, a été condamné à de la prison ferme.

Des peluches et des fleurs sur le lieu de l'accident à Lorient, le 12/06/19
Des peluches et des fleurs sur le lieu de l'accident à Lorient, le 12/06/19 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

C'est un mensonge qui aura mobilisé un important dispositif de la part de la gendarmerie, avec 63 militaires déployés dont 12 membres du GIGN. Un homme de 41 ans a été condamné vendredi 14 juin à 4 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nevers, après avoir fait croire qu'il avait aperçu le chauffard qui a fauché dimanche 9 juin deux enfants à Lorient, dont un est décédé. 

L'affabulateur, fragile psychologiquement, a monté une véritable histoire créant des zones de doutes et provoquant le déploiement d'importants moyens jeudi matin, jusqu'à un soutien héliporté dans le secteur de Clamecy, entre Nevers et Auxerre, en plus des militaires. 

L'homme avait ainsi faussement rapporté la présence dans la Nièvre du chauffard en cavale et de sa passagère. Il a ensuite rapidement avoué avoir tout inventé. L'accident était intervenu dimanche à Lorient après un refus d'obtempérer alors que le véhicule était suivi à distance par la gendarmerie. 

La voiture, qui circulait à vive allure sur la voie réservée aux bus, a percuté dans un premier temps une autre voiture en sortie de rond-point, sans faire de blessé, avant de faucher sur un trottoir les deux enfants. Un enfant de neuf ans a été tué et l'autre, âgé de sept ans, a été gravement blessé dans l'accident, suscitant émotion et indignation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Lorient Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants