1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Drôme : une femme tuée par son ex-conjoint
1 min de lecture

Drôme : une femme tuée par son ex-conjoint

Une femme de 38 ans a été tuée à coups de couteau à son domicile par son ex-conjoint, ce lundi 6 septembre dans la Drôme. Selon le parquet, l'homme n'était pas connu de la justice, ni de la police.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Romain Giraud & AFP

Ce lundi 6 septembre peu après 7h du matin, des voisins ont alerté la police après qu'une femme a été mortellement agressée à coups de couteau à son domicile situé à Montélimar dans la Drôme, par son ex-conjoint dont elle était séparée depuis début août. 

La femme, âgée de 38 ans, qui était sortie de son appartement situé au rez-de-chaussée d'un immeuble, a été poursuivie dans le hall avant de décéder. Selon le parquet, elle présentait "des traces de coups par arme blanche tant au niveau des membres supérieurs qu'au cou et à la nuque". Sur place, deux couteaux "dont l'un avait manifestement servi aux faits", ont été retrouvés. 

Le parquet affirme également que l'homme, de nationalité tunisienne et en situation régulière, n'était pas connu de la justice, ni de la police, et les enquêteurs n'ont pas trouvé trace, dans leurs premières vérifications, d'une plainte ou d'un signalement émanant de la victime. 

L'agresseur hospitalisé pour une blessure à la main

Les quatre enfants de la victime, âgés de 5 à 15 ans, et dont l'aîné présentait des traces de blessure, ont assisté en partie à la scène, selon le procureur de la République à Valence, Alex Perrin, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré

À lire aussi

On ignore pour l'instant si l'agresseur, âgé de 37 ans, est leur père. Blessé à une main, il a d'ailleurs dû être hospitalisé et "son état médical n'a pas permis son audition", a précisé le procureur.  En 2020, 102 femmes et pour 23 hommes ont été tués par leur conjoint ou ex-conjoint, selon les derniers chiffres du ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/