1 min de lecture Faits divers

Drôme : il tente de fuir les gendarmes à 240 km/h et tombe en panne d’essence

VU DANS LA PRESSE - Le conducteur, âgé de 32 ans et patron d’un garage de Saint-Étienne, a été placé en garde à vue ce mercredi 4 décembre. Son permis de conduire et sa voiture lui ont été retirés.

Une voiture passe devant un radar (illustration)
Une voiture passe devant un radar (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

C'est une véritable course-poursuite qui s'est engagée sur l’autoroute A7 au niveau de Pont-de-l’Isère (Drôme) ce samedi 30 novembre. Les gendarmes du peloton d’autoroute de Valence ont tenté d'arrêter une Mercedes Classe C 63 AMG qui circulait à 206 km/h, au lieu des 130 autorisés. Il est environ 22h20 quand les policiers prennent en chasse le chauffard et se portent à sa hauteur.

Comme le rapporte Le Dauphiné, se sentant pris au piège, le chauffard refuse d'obtempérer et accélère encore, atteignant les 240 km/h. Mais les gendarmes ont eu l'heureuse surprise de retrouver un peu plus tard le bolide des chauffards stationné sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute. Les fuyards étaient en effet tombés en panne d'essence ! À l'arrivée des gendarmes, les deux hommes étaient installés sur la banquette arrière du véhicule et ont prétexté que le passager avant et le chauffeur s'étaient enfuis sans eux.

Une justification saugrenue qui n'a pas convaincu les forces de l'ordre. Mercredi 4 décembre, leurs investigations ont permis de découvrir que le conducteur était un homme de 32 ans, patron d'un garage de Saint-Étienne.

Le garagiste chauffard a été placé en garde à vue pour grand excès de vitesse en récidive, refus d'obtempérer aggravé de la mise en danger d'autrui, ainsi que transformation d'un véhicule portant atteinte au dispositif anti-pollution. Son permis de conduire et son véhicule lui ont été retirés avant sa comparution devant la justice au mois de juin 2020.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Vitesse Chauffard
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants