1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Delphine Jubillar : incarcéré, son mari nie toute implication
1 min de lecture

Disparition de Delphine Jubillar : incarcéré, son mari nie toute implication

Mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" et incarcéré, Cédric Jubillar nie toute implication dans la disparition de sa femme, Delphine Jubillar.

Cédric Jubillar.
Cédric Jubillar.
Crédit : Fred SCHEIBER / AFP
Charline Vergne & AFP

Cédric Jubillar, incarcéré et mis en examen, conteste toute implication dans la disparition de sa femme, Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, en décembre dernier. Ce dernier "a été mis en examen pour homicide volontaire par conjoint et vient d'être placé sous mandat de dépôt", a déclaré le procureur de Toulouse, Dominique Alzeari, ce vendredi 18 juin à l'occasion d'une conférence de presse. 

Cédric Jubillar, qui nie donc les faits qui lui sont reprochés, devra donc développer sa défense. "Depuis l'ouverture de l'information judiciaire le 23 décembre, plus de 2 500 actes et procès-verbaux, 40 expertises ont eu lieu ; il y a eu une mobilisation de moyens matériels considérables, avec la mobilisation d'une cellule d'enquête de 10 personnes", a indiqué le procureur. 

"Il fallait ne pas précipiter, pour permettre de rechercher [Delphine Jubillar]", a précisé Dominique Alzeari, qui ajoute que 13 parties civiles étaient constituées dans ce dossier. Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père, avaient été placés en garde à vue lorsque des incohérences avaient été relevées entre différents témoignages. La mère et le beau-père ont cependant été relâchés, a précisé le procureur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/