1 min de lecture Attentat

Deux hommes placés en garde à vue pour l'attentat du marché de Strasbourg

Au total, cinq individus ont été mis en examen dans cette affaire.

La place Kléber à Strasbourg
La place Kléber à Strasbourg Crédit : SAUTIER PHILIPPE/SIPA
Lilas Fournier et AFP

Presque un an après les faits, les enquêteurs chargés de l'affaire sur l'attentat du marché de Noël de Strasbourg ont arrêté lundi 2 décembre deux hommes. La police cherche à vérifier le rôle qu'ils ont pu jouer dans la fourniture de l'arme dont s'est servi le tueur Chérif Chekatt, selon l'AFP.

Âgés de 29 ans, les deux suspects étaient connus de la police pour des affaires de droit commun et ont tous les deux été en contact le meurtrier. Ils ont été interpellés dans l'est de la France par des policiers de la sous-direction antiterroriste (Sdat) et placés en garde à vue. 

Chérif Chekatt, 29 ans, avait commis un attentat terroriste le 11 décembre 2018, avec un couteau et un revolver, en tuant cinq personnes dans le centre historique de Strasbourg. 11 autres personnes avaient été blessées. Après deux jours de traque, la police l'avait abattu dans un quartier du sud de la ville.

Fiché pour radicalisation islamiste, l'homme, un délinquant multirécidiviste, avait prêté allégeance au groupe Etat islamique. Plusieurs armes avaient été retrouvées à son domicile, dont une grenade défensive. 

A ce stade de l'enquête, cinq individus ont été mis en examen, dont trois membres d'une même famille âgés de 32 ans, 34 ans et 78 ans. Ils sont tous soupçonnés d'avoir fourni les armes à l'assaillant. 

Lire la suite
Attentat Attaque à Strasbourg Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants