1 min de lecture Uber

Strasbourg : une étudiante accuse un chauffeur Uber d'agression sexuelle

VU DANS LA PRESSE - Une étudiante a porté plainte pour agression sexuelle contre un chauffeur Uber. Deux ans auparavant, ce même chauffeur avait été accusé, sans dépôt de plainte, de fait similaire.

Uber fait face à de multiples problèmes ces derniers mois
Uber fait face à de multiples problèmes ces derniers mois Crédit : Becky Katz Davis / Uber / AFP
Florian Soenen Journaliste

"Il m’a pris la main, m’a touché la cuisse et voulait m'embrasser avant que je sorte de la voiture" : une étudiante a porté plainte pour agression sexuelle contre un chauffeur Uber qui la ramenait après une soirée. Ce même chauffeur a été accusé de faits similaires en 2017, par une autre étudiante auprès d'Uber, sans qu'elle ne dépose plainte.

Après avoir déposé ses amis dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 novembre, l'étudiante de 22 ans, désormais seule dans la voiture, est invitée par le chauffeur à monter devant, ce qu'elle accepte. C'est alors qu'il lui aurait pris la main. Quand elle lui demande de la lâcher, il la garde fermement pendant plusieurs minutes, décrit le site Rue89. Cette fois, une plainte a été déposée dimanche 17 novembre après-midi à l'hôtel de police de Strasbourg par l'étudiante en école d'infirmière. 


La passagère a signalé le chauffeur sur l'application. Une porte-parole d'Uber a indiqué qu'une enquête interne était ouverte. Durant cette enquête, le profil du chauffeur est désactivé. 

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Uber Strasbourg Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants